Radamel Falcao affiche son optimisme

le
0
Radamel Falcao affiche son optimisme
Radamel Falcao affiche son optimisme

Ce 22 janvier 2014 ne sera finalement peut-être qu'un vilain souvenir pour Radamel Falcao. Car la grave blessure (ndlr : rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche) de l'attaquant de Monaco ne semble pas pouvoir l'empêcher de participer à la Coupe du Monde 2014 avec la Colombie. S'il juge encore sa participation « prématurée », le joueur de 28 ans a confié son optimiste et sa motivation lors d'un entretien accordé à Marca. « Nous sommes très optimistes étant donné la réponse du genou mais il est très prématuré aujourd'hui de dire si je vais ou non être au Mondial. Il reste beaucoup de temps d'ici à la décision finale, explique l'ancien joueur de l'Atletico Madrid. Je rêve toujours d'y aller et j'ai bon espoir. J'espère être au Brésil et y jouer un rôle. »

« Je fais tout mon possible pour y être »

Mais l'intéressé ne prendra pas de risque inconsidéré. Sa santé doit passer avant l'envie démesurée de toute une nation qui n'attend que son retour. « Pour moi, il est très clair que cette pression ne peut pas conditionner ma récupération, assure « El Tigre ». Je fais tout mon possible pour y être, je donnerais tout et ce serait l'idéal. Mais l'important est d'être bien, de bien récupérer. Je ne peux pas permettre que mon rêve d'être au Brésil et celui de mon pays puisse affecter l'état de mon genou. » D'autant que son employeur, l'AS Monaco, a bien l'intention de le récupérer en pleine possession de ses moyens pour la saison prochaine et de nouvelles ambitions en Ligue des Champions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant