Racisme : les propos d'un dirigeant du foot italien ne passent pas

le
0
Racisme : les propos d'un dirigeant du foot italien ne passent pas
Racisme : les propos d'un dirigeant du foot italien ne passent pas

Voilà une banane qui passe mal dans le football italien. Le monde du ballon rond transalpin est en pleine effervescence après des propos racistes tenus en fin de semaine par le favori au poste de président de la fédération italienne de football, Carlo Tavecchio.

«Les problèmes d'accueil sont une chose, celles du jeu une autre. L'Angleterre détermine qui entre, et s'ils sont assez professionnels pour les faire jouer. Nous disons en revanche : «Opti Poba» est arrivé et mangeait des bananes, aujourd'hui il est titulaire à la Lazio, et c'est comme ça», a déclaré vendredi l'actuel vice-président de la fédération, 71 ans, dans un discours présentant sa candidature.

Le candidat s'était lancé dans une comparaison hasardeuse avec le championnat anglais où une autorisation de travail est nécessaire à tous les joueurs étrangers pour y évoluer.

VIDEO. Les propos à caractère raciste de Carlo Tavecchio.

Derrière ce patronyme «Opti Poba», aucun joueur en particulier ne serait visé, selon Tavecchio, même si le candidat évoque le club romain de la Lazio. Toutefois, tous les joueurs de couleur du championnat italien ont de quoi se sentir concernés après les différentes affaires de racisme qui ont marqué les stades du pays.

Paul Pogba pas la cible directe du commentaire

D'aucuns ont fait le rapprochement phonétique avec le Français Paul Pogba qui joue à la Juventus, mais Carlo Tavecchio répète qu'il n'évoquait personne directement et qu'il n'est pas raciste. «J'accepte toutes les critiques mais pas l'accusation de raciste parce que toute ma vie témoigne du contraire», a-t-il affirmé en s'excusant publiquement.

Le joueur de la Juventus en vacances à New-York n'a pas réagi officiellement. 

The City that never sleeps!!! #I_Love_NY pic.twitter.com/3SyjSP4w1f-- Paul Pogba (@paulpogba) July 26, 2014

Le candidat faisait peut-être référence au joueur de la Lazio, Joseph Minala, supposé avoir 17 ans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant