Racing Métro recherche stade désespérément

le
0
Alors qu'à Nanterre, les travaux de l'Arena 92 n'ont pas démarré, le président du club Jacky Lorenzetti planche sur d'autres solutions.

Cela devait être un projet révolutionnaire. Mais le stade de l'Arena 92 se trouve pour le moment au point mort. Président du Racing Métro 92 depuis 2006, Jacky Lorenzetti n'a jamais caché son envie de se doter d'une enceinte ultramoderne pour succéder au très vieillot stade Yves-du-Manoir, à Colombes (l'enceinte qui date de 1907 doit être détruite pour laisser place en 2016 à un stade couvert de 15.000 places dédié au handball).

Dans ce but, le célèbre architecte Christian de Portzamparc a imaginé une structure futuriste à toit amovible, capable d'accueillir du rugby (32.000 places) mais également des sports indoor ou des concerts (40.000 places). Cette Arena 92 située à Nanterre (92) sur le site des Bouvets, devait être reliée à la Grande Arche de la Défense par une rampe de 700 mètres de long. Avec cet outil, Jacky Lo...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant