Racing-Métro : Lorenzetti regrette le confort donné à ses joueurs

le
0
Racing-Métro : Lorenzetti regrette le confort donné à ses joueurs
Racing-Métro : Lorenzetti regrette le confort donné à ses joueurs
Après la défaite à domicile contre le Stade Français dimanche (19-28), le président du Stade Français Jacky Lorenzetti en veut à ses joueurs, qu'il estime trop gâtés.

Deux jours après la défaite contre le Stade Français lors de l’antépénultième journée de Top 14 (19-28), Jacky Lorenzetti a du mal à digérer. Le président du Racing-Métro regrette notamment tout le confort donné à ses joueurs. « Je me demande si j’ai bien fait de donner tout le confort matériel, financier et affectif aux joueurs, explique-t-il à l’AFP. Ici on les entoure, on les cajole, on les assiste, on les borde... La vie est très facile. Est-ce que le rugby ne doit pas nous rappeler, dans certaines circonstances ou actions, au minimalisme ? (...) Je récuse le mot crise. Disons que c'est vraiment la défaite la plus douloureuse qu'on ait eue à subir. On s'imaginait qu'on pouvait asseoir une hégémonie entre guillemets parisienne, on a été prétentieux et le rugby nous a rappelés à l'humilité. On a perdu, on est maintenant dans la position du chassé après avoir été chasseur. On va essayer de s'en sortir. » Le Racing-Métro est actuellement 6eme du Top 14 et dernier qualifiable pour les phases finales, avec trois points d’avance sur le 7eme, Montpellier. Le Racing ira à La Rochelle samedi, et recevra Castres la semaine suivante lors de la dernière journée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant