Racing 92 - Toulon, un choc avant l'heure ?

le
0
Racing 92 - Toulon, un choc avant l'heure ?
Racing 92 - Toulon, un choc avant l'heure ?

C'est le match phare entre les deux mastodontes du Top 14. Le rencontre entre le Racing 92 et Toulon au stade Pierre Mauroy de Lille ce samedi (14h45) ne sera peut-être pas le choc tant attendu.

Sur le papier, l’affiche fait saliver. Des stars, un florilège d’internationaux et des champions du monde des deux côtés, et pourtant le match entre le Racing 92 et Toulon à Lille ce samedi (14h45) ne sera peut-être pas le choc tant attendu. Et pour cause, les deux équipes récupèrent à peine leurs internationaux mobilisés lors du Tournoi des VI Nations. Les organismes sont fatigués au sortir d’une période d’une sollicitation extrême. Les entraineurs du Racing 92 ont néanmoins choisi de retenir dans leur groupe la plupart des internationaux. Pour faire le voyage jusqu’au stade Pierre Mauroy, Toulon a choisi de laisser au repos Guilhem Guirado et Maxime Mermoz tandis qu’aucun risque n’est pris avec Leigh Halfpenny. Duane Vermeulen, Mamuka Gorgodze ou encore Steffon Armitage ne seront pas non plus du déplacement dans le nord de la France. Toulon a donc intégré de nombreux jeunes au groupe mais le RCT et son entraineur des avants Jacques Delmas ne vont pas pour autant faire du tourisme dans le Nord : « Nous n’y allons pas avec des joueurs qui nous découvrent et que nous découvrons. C’est un match important dans la lutte aux deux premières places ».

La tête à la Champions Cup ?

Une semaine après sa lourde défaite face à Montpellier (60-7), le Racing 92 voudra enclencher une dynamique positive face à Toulon. Mais si ce match ressemble à une grande répétition avant le quart de finale de Champions Cup du 10 avril prochain, les Racingmen ne s’en préoccupent pas. « Honnêtement, nous ne pensons pas forcément au match de Coupe d’Europe, assure Henry Chavancy. Nous aurons le temps d’y penser après. Nous avons surtout l’envie et l’ambition de retrouver des couleurs et de montrer autre chose que ce qu’on a pu montrer le week-end dernier. » Pourtant difficile de ne pas y penser. Ce match permettra aux deux équipes de s’observer avant le prochain round européen. Pourtant Henry Chavancy l’admet : « Le résultat de ce match ne donnera pas forcément une indication sur le match de Coupe d’Europe. Mais une victoire nous permettrait de repartir de l’avant. C’est toujours bénéfique de pouvoir retrouver un peu de confiance avant une échéance comme le quart de finale de Champions Cup ». Du côté de la Rade, le RCT aura à cœur de prendre sa revanche de la défaite lors de la 1ere journée à Mayol (27-22). Mais surtout, Toulon devra enfin réaliser une performance de taille à l’extérieur. Les joueurs de Bernard Laporte ne se sont imposés qu'une seule fois cette saison chez un prétendant aux phases finales. C'était à Clermont (35-9) lors de la 9eme journée. 

Jordi Demory

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant