Racing 92, parole à la défense

le
0
Racing 92, parole à la défense
Racing 92, parole à la défense

C'est un rendez-vous très attendu. Ce matin, à Marcoussis, trois joueurs du Racing 92 seront entendus par la commission disciplinaire de lutte contre le dopage de la Fédération française (FFR). Depuis l'annonce, vendredi dernier, par « l'Equipe » de la présence de traces de corticoïdes dans les urines de Dan Carter, Joe Rokocoko et Juan Imhoff, à l'issue de la finale du Top 14, le champion de France traverse des moments pénibles. Il lui tarde de pouvoir enfin se défendre et démontrer la régularité de ses actions. Décryptage.

 

Que reproche-t-on à Carter, Rokocoko et Imhoff ?

 

Le 24 juin dernier, l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) contrôle, à l'issue du match, tous les joueurs de la finale du Championnat de France délocalisée au Camp Nou à Barcelone. Dans les urines de trois des principaux joueurs du nouveau champion sont retrouvées des traces de corticoïdes, produit interdit en compétition sans autorisation médicale. L'AFLD a donc transmis ces cas à la Fédération française de rugby (FFR). Une enquête a été ouverte, une instruction menée. Les joueurs sont convoqués, aujourd'hui, à Marcoussis, pour s'expliquer devant les membres de la commission fédérale.

 

Quels sont les arguments du Racing ?

 

Dès le lendemain des révélations, le club des Hauts-de-Seine a publié un communiqué pour assurer que « tous les actes médicaux pratiqués l'ont été dans le plus total respect des règles antidopage nationales et internationales, tant au niveau des procédures administratives que médicales. Il s'agit de traitements administrés par voie autorisée, prodigués en réponse à des pathologies avérées, plusieurs jours avant la finale du Top 14 et ne nécessitant pas d'AUT (autorisation à usage thérapeutique). »

 

Responsable antidopage à la FFR, Christian Bagate a confirmé que les traitements des trois joueurs avaient été signalés et consignés dans le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant