Rachida Dati : «Personne ne peut m'éliminer»

le
0
La maire UMP du VIIe arrondissement affirme dans un entretien au Guardian qu'on ne peut pas la «mettre de côté» pour la désignation du candidat de la droite à la mairie de Paris.

«Personne ne peut me mettre de côté ou m'éliminer, je suis trop résistante». C'est dans un entretien au quotidien britannique The Guardian, dimanche, que l'eurodéputée et maire UMP du VIIe arrondissement, Rachida Dati, a choisi de répondre à ceux qui s'interrogent sur ses motivations en vue des municipales à Paris en 2014.

Alors qu'à droite, la candidature d'une autre ancienne ministre, la députée-maire UMP de Longjumeau (Essonne) Nathalie Kosciusko-Morizet, se fait de plus en plus probable, l'ex-garde des Sceaux, après avoir rendu un hommage appuyé au maire de Londres Boris Johnson, a dressé un bilan à sa façon des mandats du maire PS sortant de Paris. Bertrand Delanoë «dépense l'argent des Parisiens dans des projets culturels élitistes» plus que dans la rénovation du...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant