Rachida Dati : «Nicolas Sarkozy ne devrait plus parler de sa vie personnelle»

le
5
Rachida Dati : «Nicolas Sarkozy ne devrait plus parler de sa vie personnelle»
Rachida Dati : «Nicolas Sarkozy ne devrait plus parler de sa vie personnelle»

Ex-inconditionnelle de Nicolas Sarkozy dont elle fut un temps ministre, la députée européenne Rachida Dati juge sévèrement la stratégie de retour de l'ancien président. Dans une interview au «Parisien» - «Aujourd'hui en France» à paraître ce lundi, la maire UMP du VIIe arrondissement de Paris regrette que l'ex-chef de l'Etat n'ait pas changé. Et elle l'exhorte à se montrer à la hauteur de l'enjeu en développant un projet pour la France. Extraits.

Nicolas Sarkozy a-t-il raté son retour ?

RACHIDA DATI. Pour les militants, il a réussi son retour. Ils attendent depuis longtemps un chef à l'UMP, après la guerre Copé-Fillon. Mais ça ne suffit pas.

Qu'est-ce qui manque ?

Pour 2017, Nicolas Sarkozy ne peut pas proposer la seule reprise des politiques menées entre 2007 et 2012. La crise a profondément changé le pays, la gauche l'a fracturé. La France a besoin d'un nouveau projet qui ne peut pas se résumer à la réduction du déficit, du nombre de fonctionnaires ou au rétablissement de mesures supprimées par la gauche. Rétablir l'autorité, revaloriser notre identité, refonder l'école en rétablissant le mérite, faire cesser l'explosion de l'immigration illégale qui mobilise de plus en plus nos forces de l'ordre, qui sont débordées. Et c'est la sécurité des Français qui est fragilisée ! Voilà les attentes profondes des Français, croyez-moi !

Jouez-vous un rôle dans cette campagne, que lui conseillez-vous ?

Je le vois régulièrement. Je lui parle des attentes des Français que je rencontre. Ce qu'ils attendent, c'est quelqu'un qui fasse « don de sa personne à la France ». Même si cette expression a été galvaudée, elle exprime quelque chose de profond dans la situation de crise dramatique que nous connaissons. Nicolas Sarkozy ne devrait plus parler de lui ou de sa vie personnelle. Nombreux le pensent et peu osent lui dire.

A-t-il changé ?

Nicolas Sarkozy a pris ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 le lundi 20 oct 2014 à 12:19

    @M2941863: elle n'est pas a l'Elysé, et surtout n'a jamais dit "Moi President"!Donc elle a le droit d'avoir autant d'amants qu'elle veux, tant qu'ils ne vivent pas au frais de la Princesse comme la rotweiler.

  • mlaure13 le lundi 20 oct 2014 à 10:22

    Le BlingBling est cuit...il n'a rien compris...chasser le naturel, il revient au galop...

  • M2941863 le lundi 20 oct 2014 à 10:15

    Elle ferait mieux de se taire! avec la longue liste de ses amants qui va sortir bientot dans la presse car D. Desseigne n'entend pas prendre la paternité d'un autre...

  • M1461628 le lundi 20 oct 2014 à 10:08

    Qu'il se taise en public et qu'il parle aux juges...

  • M1531771 le lundi 20 oct 2014 à 09:47

    Il ne devrait plus parler du tout...!! Il est fatigant ce type en fait !