Rachida Dati : «Le PS n'a ni identité ni idées»

le
0
INTERVIEW - La maire UMP du VIIe arrondissement de Paris invite son camp à éviter « les polémiques et les divisions artificielles ».

LE FIGARO. - Partagez-vous les craintes que certains nourrissent à droite sur 2012 ?

Rachida DATI. - Nous somme encore loin de la présidentielle. En attendant, Nicolas Sarkozy doit rassembler tous les Français, en particulier dans une période où la crise a laissé des traces et suscité beaucoup d'angoisses et de craintes. Il doit poursuivre les réformes annoncées. Cette année doit être utile et non polluée par les polémiques ou des divisions artificielles.

N'est-ce pas le cas en ce moment ?

Le président a fait cette semaine un discours très important sur la dépendance qui a été éclipsé par des polémiques stériles. Il est nécessaire d'expliquer davantage l'utilité des réformes.

Les débats lancés à l'UMP perturbent-ils le travail du gouvernement ?

L'UMP est dans son rôle et Jean-François Copé a raison de lancer des débats essentiels concernant l'avenir de notre pays. La question de la place du travail dans la société ou celle du financement de l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant