Rachida Dati : «La gouvernance de l'UMP ne doit pas être un petit club»

le
1
Rachida Dati : «La gouvernance de l'UMP ne doit pas être un petit club»
Rachida Dati : «La gouvernance de l'UMP ne doit pas être un petit club»

A peine le principe de la démission de Jean-François Copé de la présidence de l'UMP acté, Rachida Dati, maire du VIIe arrondissement de Paris qui vient d'être réélue au Parlement européen, affiche ses ambitions au sein de son parti. L'ancienne ministre de Sarkozy, qui met en garde ceux qui voudraient «régler des comptes, que ce soit pour des ambitions ou des revanches personnelles» entend jouer un rôle majeur au prochain congrès UMP.

La démission de Copé vous a étonnée, déçue?

RACHIDA DATI. - Jean-François Copé a pris ses responsabilités en démissionnant. Ce que je déplore, c'est que la présomption d'innocence soit à géométrie variable.

C'est-à-dire ?

R.D. - N'avez-vous pas souvent entendu de hauts dirigeants de l'UMP être mis en cause ? Ils ont toujours été soutenus pleinement par d'autres, au nom de cette présomption d'innocence. Par exemple François Fillon a été attaqué lorsqu'il était Premier ministre, au mépris de la présomption d'innocence. Je l'ai toujours très sincèrement défendu.

Les nombreux adversaires de Copé à l'UMP ont eu sa peau ?

R.D. - J'ai une certitude en tout cas, la direction collégiale ne doit pas attiser les tensions. Elle doit les apaiser, avec un seul objectif : le respect et l'écoute des militants, des sympathisants, de tous ces Français qui sont très en colère. Ce sont eux les forces vives de l'UMP, pas les quinze dirigeants d'en haut.

Copé porte-t-il un chapeau un peu trop large, un peu trop vite ?

R.D. - Cette affaire ne doit pas donner des prétextes à d'autres pour régler des comptes, que ce soit pour des ambitions ou des revanches personnelles.

Vous faites confiance à la direction collégiale pour rester neutre ?

R.D.- Je veux juste qu'ils fassent preuve d'humilité, d'écoute et de respect des militants et sympathisants.

Cette affaire ne va pas marquer l'UMP ?

R.D. - C'est une bonne leçon pour les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le mercredi 28 mai 2014 à 00:30

    en gros: "je dois en croquer aussi"