Rachida Dati, l'intrigante intrigante

le
0
La journaliste Élisabeth Chavelet consacre une biographie à Rachida Dati.
La journaliste Élisabeth Chavelet consacre une biographie à Rachida Dati.

Quelle est la différence entre un chat et Rachida Dati ? Les chats n'ont que sept vies, alors que Rachida Dati est intouchable, insubmersible, immortelle... Jusqu'ici en tout cas ! Égérie de la sarkozie, symbole de la diversité, elle est nommée en 2007 garde des Sceaux. "Elle est la plus grosse erreur de ressources humaines que j'ai commise", aurait reconnu depuis l'ancien président de la République. Mais comment ne pas succomber à cette boule de charme et d'énergie, à cette intelligence des situations et à cette certitude qu'elle est l'émanation d'une part de la société française si mal représentée au sommet de l'État ?

Mais pour en arriver là, que d'arrivisme, que de confiances trahies ! Antoine et Simone Veil n'ont plus eu de nouvelles de la jeune femme dès que celle-ci n'a plus eu besoin d'eux. L'homme d'affaires Marc Ladreit de Lacharrière, Brice Hortefeux, Philippe Goujon, le patron de la fédération UMP de Paris, François Fillon, Jeannette Bougrab, qui a compris trop tard que Rachida Dati voulait être la seule à droite à représenter la diversité, Cécilia Attias, la quasi-totalité de ses adjoints à la mairie du 7e arrondissement, tous ont été un jour utilisés, manipulés, puis trahis ou oubliés par cette ancienne magistrate au culot monstre, uniquement tournée vers sa réussite et son ambition. Pour y parvenir, la maire du 7e est prête à toutes les bassesses et à toutes les vulgarités. Elle séduit hommes et femmes quand...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant