Rachida Dati accuse François Fillon de clientélisme à Paris

le
1
La maire du VIIe arrondissement, qui brigue la même circonscription que le premier ministre dans la capitale, lui reproche d'avoir nommé au Conseil économique social et environnemental des proches susceptibles de l'aider dans sa campagne.

À 70 jours du premier tour des législatives, Rachida Dati ne retient plus ses coups contre François Fillon. Sur Radio J, dimanche, l'ex-garde des Sceaux s'est livrée à une énième attaque en règle contre le premier ministre, qui a été investi par l'UMP dans la deuxième circonscription de Paris (Ve, VIe et VIIe arrondissements), qu'elle brigue également. Très en verve, la maire du VIIe arrondissement a accusé François Fillon d'avoir nommé au Conseil économique social et environnemental (Cese) des élus parisiens susceptibles de le soutenir pendant sa campagne des législatives. «Il a nommé des personnes qui n'ont rien à voir avec leur compétence, simplement parce qu'ils sont parisiens et qu'ils peuvent l'aider dans le cadre de sa campagne», a déclaré l'ex-ministre, sans préciser comment ni apporter d'élément sur le rôle du premier ministre dans ces nominations. «Moi, ça me choque, je ne fais pas de la politique comme ça. (...) Peut-être n'a-t-il pas le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tacleur le lundi 2 avr 2012 à 09:44

    dati / fillon...ca devait être sympa au conseil des SINISTRES....quelle équipe de bras cassés...