Rachats d'actions en Europe: qui va en profiter?

le
0
Un moteur Rolls Royce (©Wikipedia)
Un moteur Rolls Royce (©Wikipedia)

Krupa Patel et Graham Secker chez Morgan Stanley anticipent un vaste mouvement de rachats d’actions par les entreprises en Europe, qui devrait soutenir les cours de Bourse.

Selon les stratèges, les sociétés européennes bénéficient actuellement d’une amélioration de la conjoncture liée à la baisse combinée de l’euro, du pétrole et des taux d’intérêt, et d’un redressement des anticipations de profits (pour la première fois depuis quatre ans) ajouté à un faible coût de financement.

D’autres facteurs devraient stimuler les rachats d’actions dans les années à venir : les bilans des sociétés sont restés solides, les taux de distribution des dividendes progressent, l’activisme des actionnaires augmente et favorise les moyens habituellement utilisés pour stimuler le cours de Bourse.

Les montants consacrés aux rachats d’actions sont restés faibles en Europe au premier trimestre 2015, comme au quatrième trimestre 2014. La part des dividendes dans « le retour de cash aux actionnaires » a donc atteint un plus haut depuis dix ans.

En 2014, les rachats d’actions ont culminé à 600 milliards de dollars pour les sociétés américaines du S&P 500 (3% de la capitalisation boursière) alors qu’ils se sont limités à 100 milliards pour les entreprises du MSCI Europe (1% de la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant