Rachats d'actions : 30 valeurs à privilégier

le
0
Le laboratoire Novo Nordisk fait partie des valeurs retenues par Aurel bgc. (© Novo Nordisk)
Le laboratoire Novo Nordisk fait partie des valeurs retenues par Aurel bgc. (© Novo Nordisk)

Tangi Le Liboux et Fabien Laurenceau chez Aurel bgc constatent que de nombreux investisseurs sont sceptiques sur l’efficacité des rachats par les entreprises de leurs propres actions. Les deux stratèges jugent pourtant la mesure très pertinente dans l’environnement de marché actuel.

Selon eux, la thématique est sous-exploitée en Europe et peu suivie par les analystes, ce qui crée des opportunités et de la performance boursière. L’indice construit sur ce thème par Aurel bgc et composé de trente valeurs européennes affiche d’ailleurs depuis dix ans une performance très supérieure à celle du Stoxx 600.

Rendre un excès de cash

Les deux stratèges privilégient des entreprises qui rachètent leurs actions sur le marché et les annulent ensuite. Ces achats d’actions se traduisent donc par une réduction de capital, soit l’inverse d’une augmentation de capital.

Dans sa sélection, Aurel bgc privilégie les programmes mis en place pour rendre aux actionnaires un excès de cash généré par l’activité de la société. Le courtier écarte les programmes de rachats d’actions qui correspondent  à un actif cédé.

Aurel bgc se méfie également des OPRA, des opérations qui dépassent 10% du capital et qui font l’objet d’une offre unique, au lieu d’être exécutés au fil de l’eau.

Un rachat d’actions bien mené augmente mécaniquement le bénéfice net par action (relution).

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant