Rachat de Darty : la Fnac cherche du cash pour contrer Conforama

le
0
Rachat de Darty : la Fnac cherche du cash pour contrer Conforama
Rachat de Darty : la Fnac cherche du cash pour contrer Conforama

Le feuilleton sur le rachat de Darty est loin d'être terminé. Si la Fnac avait tiré la première, l'offre présentée début mars par Conforama a chamboulé les plans de «l'agitateur culturel» pour faire main basse sur les magasins d'électroménager.

La Fnac serait en train de «réfléchir à une alliance avec un partenaire qui apporterait du financement» afin de proposer une offre en liquide plus importante que celle qui pourrait être déposée de manière ferme dès cette semaine par Conforama. Selon le JDD, trois options seraient à l'étude côté Fnac : un rapprochement avec un autre distributeur, avec un fonds d'investissement ou encore la recherche du soutien des banques. La Société Générale, le Crédit Agriciole et Natixis étant déjà prêtes à accorder des crédits pour 865 millions d'euros. 

Les deux premières hypothèses semblent difficiles à mettre en oeuvre. Un nouveau distributeur dans la boucle obligerait les différents partenaires à fermer des boutiques en raison des règles de concurrence. Par ailleurs, l'arrivée d'un fonds d'investissement serait compliquée en raison des exigences de rendements élevés. Selon le JDD, le PDG de la Fnac Alexandre Bompard pourrait tenter de «convaincre son principal actionnaire Artemis (Kering) de remettre au pot pour financer une éventuelle surenchère.»

En effet, pour acquérir Darty, dans son offre initiale en novembre, la Fnac a proposé un échange d'actions sur la base d'une action Fnac pour 37 actions Darty plus une enveloppe de 95 millions d'euros en cash. De son côté, Conforama, soutenu par sa maison-mère le groupe sud-africain Steinhoff, a indiqué être prêt pour racheter Darty à valoriser l'entreprise à environ 858 millions d'euros. Une proposition qui aurait davantage les faveurs des actionnaires de l'enseigne d'électroménager.

Si la partie pour la Fnac est loin d'être gagnée, son rapprochement avec  Darty permettrait de constituer un groupe ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant