Rachat d'Alstom : symbole du décrochage industriel de la France ?

le
0

L'Américain GE et l'Allemand Siemens convoitent les activités énergie du groupe Alstom. François Hollande a rencontré les patrons des deux groupes. La priorité du président français reste l'emploi. Quelle est la meilleure offre ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant