Rachat d'Alstom : Royal défend General Electric... contre Montebourg

le
31
Rachat d'Alstom : Royal défend General Electric... contre Montebourg
Rachat d'Alstom : Royal défend General Electric... contre Montebourg

Le dossier du rachat d'Alstom fait des vagues jusqu'au sein du gouvernement Valls ! Dans l'hebdomadaire «Paris Match» à paraître jeudi 15 mai, Ségolène Royal prend en effet le contre-pied des positions défendues sur la question par son collègue Arnaud Montebourg. La ministre de l'Ecologie affirme que l'offre de General Electric sur la branche énergie du groupe français «est une bonne opportunité pour Alstom». «C'est le meilleur projet industriel. Pourquoi ne pas le dire ?» a-t-elle insisté.

Une déclaration en totale contradiction avec les propos tenus par le ministre de l'Economie, mais aussi par François Hollande qui n'avait pas jugé acceptable l'offre de 12,35 milliards d'euros par le géant américain. De surcroît, Arnaud Montebourg a multiplié les sorties pour promouvoir un rapprochement d'Alstom avec l'Allemand Siemens. 

La position de Ségolène Royal coïncide avec celle défendue par les syndicats, qui voient dans un éventuel rapprochement avec Siemens un risque pour l'emploi. En revanche, la complémentarité avec General Electric permettrait une meilleure sauvegarde. D'autant que General Electric a amélioré son offre en s'engageant à céder une partie de ses activités sur l'éolien et l'hydroélectricité à des investisseurs français, tout en localisant les activités sur notre territoire.

«Pourquoi fuir les investissements étrangers ?»

Segolène Royal enfonce même le clou. «Et pourquoi vouloir systématiquement faire fuir les investissements étrangers ? Nous en avons bien besoin, pourtant», ajoute-t-elle. Là aussi, on se souvient des attaques d'Arnaud Montebourg contre l'indien Lakhmi Mittal lors du rachat d'Arcelor, ou contre Patrick Drahi, patron de Numéricable, pas suffisamment patriote à son goût. «Nous avons affaire à un dirigeant qui est milliardaire qui a un holding au Luxembourg, il est propriétaire de ses actions à Guernesey, la société est cotée à Amsterdam et il est résident ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6486201 le vendredi 16 mai 2014 à 07:32

    PSDI tout à fait EDF n'est pas une vache à lait pour les entreprises mais seulement pour son comité d'entreprise et la cgt

  • M3366730 le jeudi 15 mai 2014 à 18:51

    Décidément, qu'elle équipe de baltringue dans ce GvT !

  • o.top le jeudi 15 mai 2014 à 07:31

    Quand on voit le succès de l'intervention de ROYAL sur le dossier HEULIEZ, que vient elle faire la dedans ?

  • M7403983 le mercredi 14 mai 2014 à 22:09

    Les socialos ne connaissent pas le terme "INVESTISSEMENT" sauf pour se payer maisons, appartements et oeuvres d'art .... chuut, il ne faut pas trop le divulguer

  • mxlib le mercredi 14 mai 2014 à 21:55

    «Pourquoi fuir les investissements étrangers ?»Ne confondons pas INVESTISSEMENT et PRÉDATION ...

  • M7403983 le mercredi 14 mai 2014 à 21:00

    Hollande est parvenu au pouvoir par défaut. Ce dernier a nommé Vals par défaut (personne ne voulait la place _ hormis en son temps celle des 35H ou des EMPOIS POIS POIS !!!) ... Bonjour l'équipe de France !!!!

  • M9244933 le mercredi 14 mai 2014 à 20:42

    Bon courage à Valls pour maintenir un peu de cohérence dans son gouvernement, alors que FH lui a imposé une ex qui ne pense qu'à exister médiatiquement, de n'importe quelle façon. Et cela donne vraiment n'importe quoi. Quand-même un merci à M. Sarkozy rien que pour l'avoir épargnée à la France pendant cinq ans.

  • mark92 le mercredi 14 mai 2014 à 19:19

    fofolle est de retour.. Ben nan, pas d'interviews ou alors je me rappel plus. Je suis ministre ?? à bon, depuis quand ?? de quoi ???"Celle-ci a aussitôt rétropédalé, accusant Paris Match d'avoir sorti ses propos « de leur contexte ». A que coucou les socialos...

  • psdi le mercredi 14 mai 2014 à 18:41

    @nirve : "Que reste-t-il donc ? Areva ? EDF ?". EDF est un producteur d'électricité. Pas de mélange des genres à faire. EDF n'est pas une vache à lait pour les entreprises qui ne vont pas bien. Peut être Areva / Alstom, ça se comprendrait mieux, ils sont assez complémentaires dans le secteur de l'énergie.

  • loco93 le mercredi 14 mai 2014 à 17:47

    Pour ou contre 'l'invasion' américaine? Selon notre propagande et puisque c'est l'oncle Sam qui nous dicte nos ennemies, du moment que ce n'est pas la chine, n'est ce pas? Même s'i les ricains nous espionnent, provoquent des graves crises économiques, pillent nos brevets, surtaxe nos produits à l'import etc etc si c?est les ricains, ça passe, c'est pas grave...