"Race blanche" : Nadine Morano persiste et signe

le
3
Nadine Morano maintient ses propos sur la race blanche.
Nadine Morano maintient ses propos sur la race blanche.

Nadine Morano ne désarme pas. "Évidemment que je maintiens mes propos", a-t-elle lancé sur Europe 1, avant l'annonce de la saisie de la commission d'investiture qui devrait lui retirer la tête de liste de Meurthe-et-Moselle.. Elle avait déclaré, samedi sur le plateau de l'émission On n'est pas couché de France 2 : "Nous sommes un pays judéo-chrétien, le général de Gaulle le disait, de race blanche, qui accueille des personnes étrangères." À l'appui de ses propos, elle a de nouveau cité mercredi le général de Gaulle, lisant un extrait des Mémoires d'espoir. Elle a reçu le soutien encombrant du président d'honneur exclu du Front national, Jean-Marie Le Pen, pour qui l'ancienne ministre a "énoncé une évidence historique multiséculaire" en qualifiant la France comme pays de "race blanche".

"Je n'ai rien dit de répréhensible"

Nadine Morano a fait valoir pour sa défense qu'on avait "instrumentalisé" ses propos, assurant avoir reçu "des milliers de mails" de soutien, y compris de "gens de couleur". Elle a rendu coup sur coup aux critiques dont elle a été l'objet, particulièrement virulente envers la numéro deux du parti, Nathalie Kosciusko-Morizet, qui avait fermement condamné ses propos et clairement laissé entendre qu'elle souhaitait une sanction. "Quand Nathalie Kosciusko-Morizet aime à se référer à une tueuse ? elle dit je suis une tueuse ?, je ne pensais pas qu'elle voulait assassiner le débat...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 30 sept 2015 à 17:35

    Pour M4314275 : vous savez question ADN, le singe n'a qu'un écart infime avec votre ADN (et le mien, par la même occasion) !!!!!!

  • bernm le mercredi 30 sept 2015 à 16:51

    Article 2 de la declaration des droits de l'homme de l'ONU:1.Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation. RACE!!! L'ONU est raciste!!!!

  • M4314275 le mercredi 30 sept 2015 à 15:21

    Et son ADN est quasiment le même que celui d'un Zoulou ou d'un Chinois.