R.Girard savoure la bonne passe de son équipe

le
0

René Girard, tout semble aujourd'hui sourire au LOSC après la victoire contre l'OM?Oui, tout nous réussit et on ne va pas pleurer. C'était assez fermé en première mi-temps, un peu plus ouvert en deuxième période, avec peut-être un pénalty qui pouvait être sifflé sur Nolan (Roux), plus un Vincent (Enyeama) qui réalise deux ou trois arrêts déterminants. Je pensais qu'on s'orientait vers un 0-0 assez logique, mais on y a cru jusqu'au bout et on parvient à marquer dans les arrêts de jeu. Allez-vous, cette fois-ci, enfin parler de Ligue des Champions ?(Il répond par une autre question) Si ça devient sérieux ? Ça nous amène en tout cas à travailler dans la tranquillité. Mais on retrouvera l'OM plus tard, car c'est costaud et les Marseillais nous ont menés la vie dure. On a profité de la joie dans le vestiaire, on prend, on ne dit rien. On a 36 points aujourd'hui et on ne les a pas volés. C'est un peu chanceux, bien payé ce soir. Pour autant, en football, ça va tellement vite et il se passe tellement de choses qu'l faut profiter des bons moments. On sait qu'on en aura des plus difficiles, alors restons humbles, mais soyons heureux.

« Le record d'Huard ? On y pensait pas au départ, on verra ! »

Comment avez-vous trouvé l'ambiance dans le stade malgré les peurs nées de l'accueil réservé à Florian Thauvin ?Ce soir, j'ai vu du rouge, du blanc et une très bonne ambiance dans le stade. Ce n'était pas aussi terrible que certains le prédisaient. Les gens sont contents, même si nous ne sommes pas rayonnants ou dominateurs dans le jeu. Ils voient des garçons sur le terrain qui donnent juste le maximum et c'est une région qui comprend bien ça.Que pouvez-vous nous dire sur Vincent Enyeama, encore auteur d'un grand match ?Enyeama ? On en a tellement dit? il a été égal à lui-même et effectue des arrêts décisifs. Il est encore là. Sa force, c'est qu'il attribue sa réussite aux collègues, au collectif. Il sait qu'il possède des joueurs devant lui qui font le maximum. Il a les pieds sur terre. Le record d'Huard ? On n'y pensait pas au départ, on verra. Ce sera compliqué car en face ils voudront faire tomber le challenge. Ne nous mettons pas la pression là-dessus. Mais s'il peut continuer comme ça jusqu'à la fin de saison, on prend (large sourire).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant