Quotas de femmes: Paris soutient le projet de Bruxelles

le
0
La France soutient le projet de directive de l'UE qui vise à imposer 40% de femmes dans les conseils d'administration des entreprises européennes.

Paris vient d'apporter son premier soutien de poids au projet de Bruxelles d'imposer un quota de 40% de femmes dans les conseils des entreprises européennes. La France «soutient résolument la logique de ce projet de directive», écrivent Pierre Moscovici et Najat Vallaud-Belkacem dans une lettre adressée à la commission.

Le soutien affirmé de Paris au projet controversé de la commissaire Viviane Reding ne suffira sans doute pas à inverser le rapport de force: dix pays de l'UE, dont les le Royaume-Uni, les Pays bas, le Danemark, la Hongrie et la République tchèque ont déjà marqué leur opposition au projet de la commissaire à la Justice et aux droits de l'Homme. Ils disposent d'ores et déjà d'une minorité de blocage de fait. L'Allemagne penche dans la même direction, mais n'a pas rejoint ces dix signataires.

Obligation française en 2017

La France, qui imposera elle-même un quota de 40% de femmes aux grandes entreprises en 2017, n'entend pas en rester là à l'échelon ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant