Quinze morts dans des frappes saoudiennes au Yémen

le , mis à jour à 17:11
0

(Actualisé avec combats dans le Sud) SANAA, 21 juin (Reuters) - Des raids aériens de la coalition saoudienne ont fait quinze morts et plusieurs dizaines de blessés samedi soir au Yémen, rapporte l'agence de presse Saba dirigée par les rebelles chiites houthis. Cinq femmes et deux enfants tués dans les provinces de Saada (nord) et Marib (centre) figurent au nombre des victimes, précise l'agence. Les forces loyalistes disent quant à elles avoir repoussé dimanche une offensive des Houthis à Dhaléa, dans le Sud. Elles font état de 17 morts dans les rangs de la milice chiite et disent avoir perdu deux hommes. Quatre adversaires des Houthis ont par ailleurs été tués à Aden, dit-on de sources militaires. La coalition arabe mise en place par l'Arabie saoudite bombarde depuis le 26 mars les Houthis et les unités de l'armée yéménite ralliées à leur cause. L'objectif de Ryad est d'enrayer la progression des miliciens chiites, qui tiennent Sanaa depuis septembre, et de rétablir dans ses fonctions le président Abd-Rabbou Mansour Hadi, réfugié en Arabie saoudite. Des pourparlers de paix indirects sous l'égide de l'Onu se sont achevés vendredi à Genève sans résultat. Depuis le début de l'offensive saoudienne, plus de 2.800 personnes ont perdu la vie au Yémen. D'après les Nations unies, quelque 21 millions de Yéménites, soit 80% de la population totale du pays, nécessitent désormais une forme d'aide humanitaire et/ou une protection. (Mohammed Ghobari; Henri-Pierre André et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant