Quinze morts au Yémen dans des frappes avant la trêve-habitants

le
0
    DUBAI, 15 décembre (Reuters) - Les frappes aériennes de la 
coalition arabe menée par l'Arabie saoudite contre les rebelles 
houthis au Yémen ont fait 15 morts lundi soir, ont annoncé des 
habitants, quelques heures avant l'entrée en vigueur d'un 
cessez-le-feu. 
    Selon ces habitants, des avions de guerre ont mené deux 
raids sur le village de Bani al Haddad, dans la province de 
Hadjjah, qui jouxte l'Arabie saoudite, faisant 13 morts et 20 
blessés. Deux habitants sont ensuite décédés alors qu'on tentait 
de les évacuer, ont précisé les habitants. 
    Le porte-parole de la coalition arabe n'a pu être joint. 
    Le cessez-le-feu demandé par le président yéménite Abd 
Rabbou Mansour Hadi pour faciliter les discussions de paix qui 
doivent se tenir en Suisse sous l'égide des Nations unies, doit 
entrer en vigueur mardi midi (09h00 GMT). 
    Les précédentes négociations, qui se sont tenues en juin à 
Genève, n'ont pas permis d'avancée notable, chaque partie 
accusant l'autre de l'échec des discussions. 
 
 (Mohammed Ghobari; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant