Quinze ans de prison pour les évadés de la prison de Moulins

le
1
LES DEUX ÉVADÉS DE LA PRISON DE MOULINS CONDAMNÉS À 15 ANS DE PRISON
LES DEUX ÉVADÉS DE LA PRISON DE MOULINS CONDAMNÉS À 15 ANS DE PRISON

LYON (Reuters) - Christophe Khider et El Hadj Omar Top, les deux détenus qui s'étaient évadés de la prison de Moulins (Allier) en 2009 en prenant des otages et en faisant sauter des portes à l'explosif, ont été condamnés jeudi à 15 ans de réclusion.

Les deux évadés, liés aux réseaux de grand banditisme, ont refusé d'assister au délibéré de la cour d'assises du Rhône.

Leurs trois complices, Eugène Baeb, un co-détenu, ainsi que Sylvie Piciotti et Nadia Kabouche, deux femmes qui avaient fourni les armes, ont été condamnés à 5 ans de prison.

Ces condamnations sont inférieures aux peines requises par le parquet, qui avait demandé entre 20 et 25 ans de prison pour Christophe Khider, 18 ans pour El Hadj Omar Top et 9 ans pour leurs trois complices. Ils ont par ailleurs été tous trois acquittés du chef de tentative de complicité de meurtre.

L'avocat d'El Hadj Omar Top, David Metaxas, a salué à l'issue de l'audience "un arrêt extrêmement équilibré".

Les deux femmes, qui n'avaient jamais été condamnées auparavant, devraient être libérables sous peu.

Le 15 février 2009, Christophe Khider et El Hadj Omar Top s'étaient évadés en prenant en otages plusieurs surveillants lors du parloir, puis en faisant sauter à l'explosif deux portes de la maison d'arrêt de Moulins-Yzeure. Les deux fuyards avaient été interpellés en région parisienne après deux jours de course-poursuite avec les forces de l'ordre.

Le week-end dernier, c'est le même modus operandi qui a permis à Redoine Faïd de s'échapper de la prison de Sequedin (Nord).

Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le jeudi 18 avr 2013 à 19:23

    2 balles auraient suffit pour éviter toute récidive