Quilvest AM voit plutôt un relèvement des taux de la Fed en juillet

le
0

(AOF) - Alors que la BCE a décidé de maintenir ses taux inchangés à l'issue de sa réunion de politique monétaire, Quilvest AM estime que ce statu quo est "compréhensible, la banque centrale ayant probablement atteint un plancher concernant ses taux. Le positionnement de la BCE s’est révélé un peu moins accommodant au cours des deux dernières réunions monétaires."

"Il y a une corrélation entre la normalisation souhaitée par la Fed et le discours de la BCE, qui n'est plus aussi offensif qu'en début d'année. En fait, la BCE, toujours attentive à la compétitivité de sa devise, compte sur le raffermissement naturel du dollar qui est encouragé par la normalisation de la politique monétaire américaine. Ce mouvement dispense la BCE de baisses supplémentaires sur ses taux, déjà extraordinairement accommodants (taux directeur à 0%, taux de facilité de dépôt à -0,40%). Elle n'ira pas plus loin" estime Lieven Jacobs, Directeur de la gestion chez Quilvest Asset Management.

La société de gestion juge par ailleurs que la Fed ne changera probablement rien à sa politique, les 14 et 15 juin. Selon les enquêtes, le consensus de marché croit relativement peu à une hausse des taux directeurs de la Fed ce mois-ci. 

"La Fed a très envie de remonter ses taux, au regard de la bonne tenue des indicateurs conjoncturels outre-Atlantique. Cela dit, nous pensons que ce nouveau rehaussement sera plutôt acté en juillet. La banque centrale est dans une logique de normalisation à long terme, pas dans celle d'un resserrement pentu et rapide", conclut Lieven Jacobs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant