Quick a bouclé une année record en 2013

le
0

La chaîne de fast-food s'est bien redressée et bénéficierait même, à Paris, de l'arrivée de Burger King.

Malgré des ru­meurs récurrentes d'un rachat par Burger King, de retour en France, la chaîne de fast-food franco-belge Quick boucle une année 2013 record. Sur un marché morose de la restauration rapide en recul global de 0,2 %, ses ventes en France progressent de 3,5 % à 831 millions d'euros. Mieux, sa rentabilité grimpe en flèche avec un Ebitda de 102 millions d'euros (+ 26 % en un an) tandis que sa dette nette s'est réduite de 7,6 % (à 346 millions d'euros). Des résultats que le patron de Quick, Cédric Dugardin, impute aux retombées des rénovations de ses restaurants (une soixantaine l'an dernier), à la simplification des procédures et aux efforts sur les produits, notamment le triple cheeseburger, un «succès phénoménal» selon lui.

Sur l'impact du retour de Burger King, il pose un diagnostic en forme de boutade: «Depuis cette arrivée, les ventes de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant