Qui veut la peau de Valérie Pécresse ?

le
0
Valérie Pécresse fustige ses adversaires politiques coupables de chercher, selon elle, à diviser la droite.
Valérie Pécresse fustige ses adversaires politiques coupables de chercher, selon elle, à diviser la droite.

Valérie Pécresse a-t-elle des ennemis ? Suscite-t-elle les jalousies ? Voilà les questions que l'on est contraint de se poser à la lecture du courrier adressé à plusieurs maires d'Ile-de-France et présidents de communautés de communes le 6 mai dernier et que Le Point s'est procuré.

Dans cette lettre prétendument signée de sa main, la présidente LR de la région Ile-de-France prévient : « J'ai été saisie par nombre de vos administrés suite à la parution de votre récente lettre d'information. » Avant d'accuser : « Les chiffres que vous présentez ainsi que les actions que vous entendez mener sont en effet à l'origine de nombreux commentaires et de mécontentements qui, en première analyse, ne semblent pas injustifiés. »

S'ensuit une litanie de reproches : erreur de communication, augmentation de la fiscalité non ou mal justifiée, création d'une aire d'accueil des gens du voyage... Bref, un véritable réquisitoire que Valérie Pécresse qualifie de « tentative de manipulation ». « Ce qui a mis la puce à l'oreille des destinataires, c'est le contenu de la lettre, explique-t-on dans l'entourage de la patronne de la région IDF. Des élus locaux nous ont appelés pour savoir ce que c'était, un peu étonnés, très dubitatifs sur le courrier et le ton employé. »

Plainte pour usurpation d'identité

Valérie Pécresse a donc décidé de marquer le coup en déposant une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant