Qui va briser l'invincibilité du Barça ?

le
0
Qui va briser l'invincibilité du Barça ?
Qui va briser l'invincibilité du Barça ?

13 heures et 11 minutes. Ce n'est pas la durée de contrat qui reste à Laurent Blanc, mais l'invincibilité en cours de la défense du FC Barcelone, toujours vierge depuis le début de la saison. Une série impressionnante qui pourrait prendre fin dès ce soir, sur la pelouse du Parc des Princes. À qui la faute ?

  • Edinson Cavani « Aujourd'hui, hier et demain, le Matador Cavani marque toujours. » Bien courageux serait l'homme capable d'aller voir Raffaele Auriemma, commentateur officiel du Napoli, pour lui dire que son gimmick est une arnaque. Pourtant, du côté de Paris, où l'impatience est loi (n'est-ce pas Serge Aurier), le transfert d'Edinson Cavani à 62 millions d'euros ferait cher le Brandão. De l'Uruguayen, on vante la débauche d'énergie, les appels de balle, le « loupé » de Stamford Bridge et regrette les crochets maladroits et le total de buts (29 en 52 matchs). Autant dire que ce soir est le grand soir pour Cavani. Comme un grand joueur qu'il est, le Matador va briller dans l'arène du Parc et tromper Marc-André ter Stegen. Avant d'être remplacé par Jean-Christophe Bahebeck. Soirée noms composés, pour lui.

    Probabilité : 25%

  • Lucas Moura « Éperviers, sortez ! » Si le Parc des Princes était une cour de récréation, le duel entre Neymar et Lucas Moura aurait pu se régler ainsi. Au petit jeu du qui fera le plus beau rush, le Parisien a ses chances. Lui, le meilleur joueur de la planète quand il s'agit de marquer le « presque but de l'année », a prouvé face à Caen qu'il pouvait compiler fantaisie et efficacité. Pas impossible donc de le voir partir en contre, fausser compagnie à Jordi Alba, claquer un double contact devant Jérémy Mathieu avant de piquer un ballon au-dessus de Marc-André ter Stegen, puis de célébrer son but en dégainant un salto puis en montrant un T-shirt « pour toi Ménez, mon frère » avant de filer se replacer.

    Probabilité : 20%



  • Marquinhos À tout juste vingt piges, le Marquis est sans aucun doute l'un des meilleurs Parisiens depuis le début de la saison. Sérieux défensivement où son sens de l'anticipation fait mouche, le plus kabyle des Brésiliens est également un danger permanent sur coups de pied arrêtés. Buteur face à Caen la semaine passée et auteur de trois pions lors de la dernière campagne parisienne en C1, le natif de São Paulo pourrait bien profiter de la fébrilité......

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

  • Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant