Qui sont les disciples français de Ben Laden ?

le
0
INTERVIEW - Quel danger représente l'islamisme radical en France ? Spécialiste du terrorisme, Mathieu Guidère fait le profilage de ces soldats perdus.

Le Figaro Magazine - Qui sont ces soldats perdus qui se réclament du djihad, et d'où viennent-ils?

Mathieu Guidère - Ce sont essentiellement les orphelins de Ben Laden dont la mort, le 2 mai 2011, fut concomitante avec le printemps arabe. Les attaques américaines contre les infrastructures d'al-Qaida dans la région Afghanistan-Pakistan ayant totalement bouleversé la donne, un certain nombre d'entre eux ont été poussés à retourner vers leur pays d'origine, où ils sont arrivés avec des a priori, des idées en décalage par rapport à la nouvelle situation géopolitique, d'où une certaine déstabilisation entraînant chez eux des réactions très radicales. D'où viennent-ils? Sont-ils les produits de certaines banlieues françaises? Il n'existe pas d'études précises sur leur origine sociale. On sait seulement qu'il s'agit d'individus à forte conscience politique, citoyens français ou résidents en France depuis très longtemps, ce qui les rend d'autant plus difficile

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant