Qui sont les Brigandes, le groupe qui émoustille l'extrême droite ?

le
0
Qui sont les Brigandes, ces sept jeunes femmes qui chantent, le visage recouvert d?un loup noir, en tunique de druidesses, en jupe à fleur ou en toge antique ?
Qui sont les Brigandes, ces sept jeunes femmes qui chantent, le visage recouvert d?un loup noir, en tunique de druidesses, en jupe à fleur ou en toge antique ?

La pop serait-elle récupérée par la Réaction ? Depuis plus d'un an, la plateforme numérique du Comité de salut public alimente Internet de vidéos d'un étrange collectif de justicières masquées. On y voit sept jeunes femmes, le visage recouvert d'un loup noir, dans des tenues diverses (tuniques de druidesses, jupes à fleur ou toges antiques), vocaliser sur des chansons pop apparemment innocentes et propices à être reprises sous sa douche.

Fantômettes patriotes

L'amateurisme de la réalisation, les harmonies sixties, les chorégraphies kitch, l'ambiance psychédélique et le goût pour les cadres bucoliques pourraient faire croire à des néo-hippies partouzeurs en pleine descente de LSD. Mais les paroles sont, elles, à peine voilées. « Une jeune fille lisait sa bible dans le train. Des bronzés livides ont commencé leur jeu malsain », entend-on dans Antifa, qui moque la « Guépéou trotskiste ». Le Tango du bidasse s'en prend à la « saleté de kebab ». Ce geste tente une réhabilitation du salut nazi (« Le bras tendu c'est mal, un symbole infernal »). En enfer fustige « les flics de la pensée casher » et « les jacobins génocidaires ». Autre thématique prisée par ces Fantômettes patriotes : le conspirationnisme visant les juifs comme les jésuites. Comment on devient américain fait ainsi allusion à « l'arnaque du 11 Septembre », tandis...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant