Qui sera le prochain sur la liste de Bielsa ?

le
0
Qui sera le prochain sur la liste de Bielsa ?
Qui sera le prochain sur la liste de Bielsa ?

Après avoir abandonné l'OM au bout d'une journée de championnat il y a un an, Marcelo Bielsa a récidivé en plantant la Lazio Rome alors que le club venait d'officialiser sa venue. Quelle sera la prochaine équipe à subir les humeurs du Loco ?

L'Argentine


Personne n'est dupe. Si Marcelo Bielsa a décidé de quitter la Lazio deux jours après que le club italien ait officialisé son arrivée, c'est parce que la tentation de la sélection argentine est trop forte. Tata Martino ayant démissionné, Diego Simeone ne voulant pas le poste, la Fédération a pris son combiné et appelé l'ancien sélectionneur du Chili. Après un premier passage à la tête de son pays natal entre 1998 et 2004, Bielsa se dit alors que c'est le bon moment de repartir pour un tour, avec le Mondial 2018 en ligne de mire. Car s'il avait été élu meilleur sélectionneur national du monde en 2001, il n'a jamais gagné avec l'Albiceleste – hormis une médaille d'or aux Jeux olympiques d'Athènes –. Or, Marcelo est comme Serge, c'est un gagnant. Le deal est donc conclu très rapidement. Sauf qu'après des fuites dans les médias, les dirigeants se rendent vite compte de la supercherie à l'approche du premier match amical : sur une minuscule note de bas de page ajoutée par les agents du Loco, le contrat stipule que Léo Messi ne peut pas revenir en sélection tant que Monsieur Bielsa est en place. Folle de rage, la Fédération licencie illico l'entraîneur, qui part avec quelques millions en poche sans avoir disputé une seule rencontre. En conférence de presse, Marcelo s'explique : "Léo Messi ne peut pas jouer dans mon équipe. Il ne presse pas assez, il ne sait pas défendre et n'a aucune science tactique. Même en U13, je n'en voudrais pas. Que les dirigeants ne le comprennent pas, ça me déçoit profondément. Dans ce cas de figure, je suis soulagé que l'aventure n'aille pas plus loin."

L'Olympique de Marseille


Vincent Labrune est enfin parti. Avant de quitter l'OM au début du mois d'août, l'ex-président s'est permis de renvoyer Franck Passi. Les Phocéens se retrouvent donc sans joueurs de talent et surtout sans entraîneur. Dans ces conditions, le constructeur automobile chinois Geely, qui vient de racheter Marseille, décide de miser sur Bielsa, tant les supporters…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant