Qui pour succéder à Benoît XVI ?

le
1
INFOGRAPHIE - Un Canadien, deux Italiens, un Autrichien et un Guinéen sont les cinq «papabili» le plus souvent cités.

La succession d'un pape est vraiment une affaire d'hommes. Une culture existe, elle est tissée de discrétion - ne jamais aborder ce sujet publiquement -, mais aussi de prévision, car cette institution bimillénaire n'aime pas l'imprévu. Ces hommes que sont les cardinaux pensent donc depuis longtemps à celui qui, parmi eux, pourrait remplacer Benoît XVI - ils entreront en conclave avant le 31 mars, date de Pâques -. Mais l'œuvre de prévision est périlleuse en cette matière. Certes, des noms circulent depuis longtemps, mais ces listes de papabili sont en réalité établies par les journalistes spécialisés. Elles reflètent l'état de ceux dont on parle le plus à Rome. Elles sont donc aléatoires, fluctuantes... et consultées avec curiosité par les intéressés.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 12 fév 2013 à 07:29

    JPi - Avec Benoit 16 l'on peut dire que le renoncement devient possible quand l'esprit prime le corps. Pour le nouveau Pape y aurait-il un croyant 'papabili' qui ne revet pas la robe pourpre ?