Qui pour remplacer Mourinho ?

le
0
Qui pour remplacer Mourinho ?
Qui pour remplacer Mourinho ?

Sous pression, à un point seulement de la zone de relégation, Chelsea a décidé de se séparer mercredi de José Mourinho, faisant par la même occasion du Portugais le chômeur le plus riche du monde. Une question se pose aujourd'hui : qui peut prendre la succession du Mou ?

  • Guus Hiddink


    Le Hollandais a la gueule parfaite du pompier de service. En 2009 déjà, Roman Abramovitch avait fait appel à ses services pour assurer l'intérim post-Scolari, et Hiddink avait laissé Chelsea, quatre mois plus tard, avec une quatrième FA Cup dans la salle des trophées. Cette saison, les Blues n'ont plus le choix : la fête passera soit par la Cup, encore, ou par la Ligue des champions, moins sûr. Il faut donc un homme de mission, un vrai. Un vrai Guus. Hiddink le missionnaire se lance, cartouche le PSG en huitièmes, mais le Batave est surtout un loser et ça, le destin ne l'oublie pas. Méprisé par des compatriotes qui ne l'aiment plus depuis son passage à la tête des Oranje. Le PSV dégage Chelsea du dernier carré. Vexé, Guus démissionne et retourne en Corée du Nord construire des terrains pour les aveugles. Chienne de vie.

    La fédé australienne annonce Hiddink à Chelsea
  • Frank Lampard


    Revenu des États-Unis pour remplacer Gary Neville sur Sky Sports, Frank Lampard coule des jours heureux, mais s'inquiète pour sa famille bleue. Roman Abramovitch au fond du trou, John Terry au fond du seau, les deux hommes passent donc un coup de fil à leur vieux pote. Il faut qu'il revienne, lui, pour sauver la baraque. C'est le souhait du patron et il veut le faire, pour sauver l'honneur de Mourinho. Chelsea retrouve alors une âme, on dirait une bande de vieux potes. Lampard est entraîneur-joueur avec Didier Drogba en adjoint et Marcel Desailly en préparateur physique. Sur le terrain, ça roule, Chelsea enchaîne les victoires et se retrouve rapidement, le 15 mai au matin, à quelques heures d'un ticket pour la Ligue des champions. Un sésame qui ne passe que par une seule chose : battre Leicester lors de la dernière journée. Comme à l'aller, Mahrez régale et calme d'entrée les espoirs des Blues, alors que Hazard est blessé. Dans le vestiaire, à la pause, Eva la douce,…





  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant