Qui était le cheikh Al-Nimr, exécuté par l'Arabie saoudite ?

le
4
L'exécution du prédicateur chiite Al-Nimr attise les tensions confessionnelles au Moyen-Orient.
L'exécution du prédicateur chiite Al-Nimr attise les tensions confessionnelles au Moyen-Orient.

L’exécution du prédicateur chiite Al-Nimr attise les tensions confessionnelles au Moyen-Orient.

Nimr Baqer Al-Nimr était considéré comme une figure de la contestation en Arabie saoudite. Le célèbre prédicateur chiite de 56 ans a été exécuté, samedi 2 janvier, avec quarante-six autres personnes condamnées pour « terrorisme », dont des militants d’Al-Qaida.

Une exécution qui attise les tensions déjà vives entre l’Iran, majoritairement chiite, et l’Arabie saoudite où la minorité chiite s’estime souvent marginalisée et harcelée par l’appareil policier. Le royaume sunnite qui se définit comme le gardien de l’orthodoxie sunnite, régi par le wahhabisme – une version ultrapuritaine de l’islam –, compte deux millions de chiites sur une population dix-huit millions. Mais ceux-ci sont majoritaires dans la province orientale, où le cheikh Al-Nimr avait mené le mouvement de contestation en parallèle des « printemps arabes », entre 2011 et 2012.

Sédition et désobéissance au souverain Le cheikh Al-Nimr s’était distingué par quelques prêches provocateurs, notamment celui où il s’était réjoui de la mort du prince héritier Nayef, en 2012. Un an plus tôt, il avait appelé l’est du pays à faire sécession, et à fusionner avec le royaume voisin de Bahreïn, ébranlé à l’époque par la révolte de la majorité chiite contre la dynastie sunnite des Al-Khalifa.

Surtout apprécié de la jeunesse déshéritée de Qatif, la capitale des chiites sur la côte est, le religieux était considéré comme un dur par rapport à d’autres religieux, plus modérés, comme le cheikh Hassan Al-Safar. Il n’avait cependan...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    C'est une affaire hyper grave, lundi on va voir le baril de brut s'envoler. Pour nous européens , ces questions nous dépassent, mais rappelez vous la guerre de 30 ans, la seule cause : protestants catholiques, jamais l'Europe ne s'en est remise. on va assister au même massacre chiites-sunnites......ce qui ....ne me déplairait pas trop.

  • alain..c il y a 11 mois

    KRIST je pense au contraire que le pétrole va s'effondrer car guerre des prix entre Arabie et Iran, la première voulant tuer le retour sur les marchés de la seconde

  • CHANOMAR il y a 11 mois

    et un autre qui ne ferra plus de dégâts dans les populations avec sa pensée unique

  • KRIST17 il y a 11 mois

    des tensions Arabie Saoudite/Iran seraient bénéfique pour les cours du brut....