Qui est l'intervieweuse de Jean-Marie Le Pen qui a claqué la porte du FN ?

le , mis à jour le
1
Marie d'Herbais de Thun présentait le Journal de bord de Jean-Marie Le Pen.
Marie d'Herbais de Thun présentait le Journal de bord de Jean-Marie Le Pen.

Amie d'enfance de Marine Le Pen, Marie d'Herbais de Thun a, depuis longtemps, choisi le camp du père de la patronne du Front national. Elle présentait son Journal de bord, rendez-vous vidéo de Jean-Marie Le Pen dans lequel il commentait l'actualité depuis presque huit ans. Mais "il n'y aura pas de 400e Journal de bord", explique-t-elle aux Inrocks.

Regardez le Journal de bord n° 399 :

Elle a décidé de claquer la porte du FN, car elle en a marre de voir son "président se faire marcher dessus sans pouvoir répondre" : "J'ai choisi de m'auto-exclure du Front national, comme ça je ne leur laisse pas l'opportunité de me virer sans ménagement", se justifie la quadra blonde, toujours dans Les Inrocks. Lors du dernier congrès du FN, elle avait pourtant été élue 57e au comité central, sorte de classement de popularité du parti.

"Ce qui arrive aujourd'hui à Jean-Marie Le Pen a été téléguidé"

Pour justifier sa décision, elle crie au complot : "Tout le monde se tait au FN, mais ce qui arrive à Jean-Marie Le Pen a été téléguidé, j'en ai la preuve", poursuit-elle. Selon elle, la polémique sur la vidéo dans laquelle le président d'honneur évoque en juin 2014 l'idée de faire une "fournée" d'artistes à propos de Patrick Bruel a été orchestrée de toutes pièces. Elle accuse le compagnon de Marine Le Pen, Louis Aliot, et le député du Gard allié au FN, Gilbert Collard, d'avoir "dîné avec...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le jeudi 30 avr 2015 à 18:20

    Bravo....ras le bol de l'épicerie familiale a but commercial.