Qui es-tu Marquinhos ?

le
0
Qui es-tu Marquinhos ?
Qui es-tu Marquinhos ?

Attention à ne pas confondre ! Parmi son effectif, l'AS Rome compte Marquinhos, jeune défenseur central brésilien de 19 ans, et Marquinho, brésilien lui aussi mais qui évolue en milieu de terrain et qui présente une expérience plus riche que son coéquipier (il a 27 ans). Ces derniers temps, nombreux sont les spécialistes qui ont évoqué l'un en pensant à l'autre. Certains ont même préparé le portrait du second avant de réaliser que c'était le premier que courtisait le PSG. Car c'est bien Marquinhos que le club parisien s'apprête à accueillir dans les heures à venir pour un transfert de 35 millions d'euros. Nasser al-Khelaïfi n'a eu d'autre choix que de faire une proposition élevée au jeune Brésilien, approché par les plus grands d'Europe (le FC Barcelone, le Real Madrid et Manchester United ont fait une offre).

« Le nouveau Thiago Silva »

Marquinhos, de son vrai nom Marcos Aoas Correa, a en effet fait forte impression en Serie A sous le maillot de la Roma. Arrivé en août 2012 pour 4,5 M?, le natif de Sao Paulo, né le 14 mai 1994, a su se faire un nom en l'espace de douze mois. Le 16 septembre 2012, l'ancien joueur des Corinthians entrait en cours de jeu face à Bologne. Sa première apparition avec le club romain. Et en mai, les dirigeants de la Roma ne se faisaient déjà plus d'illusions, conscients que le talent de leur petite perle de la charnière centrale se vendrait à prix d'or. Et surtout que les grosses cylindrées batailleraient ferme pour s'attacher les services de celui que tout l'Italie a rapidement surnommé « le nouveau Thiago Silva ».

Capable de rendre service à droite

Si la Serie A voit en Marquinhos le futur meilleur défenseur du monde, ce n'est évidemment pas un hasard. Une fois intronisé dans l'axe par Zdenek Zeman (remplacé ensuite par Aurelio Andreazzoli), le futur joueur parisien a délogé définitivement le propriétaire du poste, Nicolas Burdisso. Sixième du dernier exercice, la Roma le doit essentiellement à son prodige brésilien. Avec son compatriote Leandro Castan, arrivé lui aussi des Corinthians pendant l'été 2012, ils ont même formé aux yeux de tous le meilleur tandem du championnat en défense centrale. Marquinhos n'a délaissé Castan que le temps de quelques matchs, prouvant sur le côté droit que sa réputation de défenseur polyvalent n'était pas usurpée. Mais l'ancien stoppeur de l'équipe nationale du Brésil U17 n'a disputé que 26 matchs au total. La faute à plusieurs blessures.

Impressionnant dans les duels

C'est d'ailleurs dans la peau d'un probable titulaire que ce grand fan de Thiago Silva va débarquer au PSG. Doté d'une maturité impressionnante pour son jeune âge, Marquinhos est, comme son idole, un défenseur central complet. Aussi rapide qu'impérial dans ses interventions, le Brésilien possède un sens du placement rare et une vision du jeu elle aussi au-delà de la moyenne. Anticipant parfaitement, le troisième renfort parisien, après Edinson Cavani et Lucas Digne, n'est de surcroît pas né à Sao Paulo pour rien. Evoluer en défense centrale ne l'empêche donc pas d'être extrêmement doué techniquement. Très bon de la tête également, il gagnerait toutefois à progresser dans le domaine physique. Ses tacles manquent notamment parfois d'autorité. Car si Marquinhos fait la même taille que son futur capitaine au PSG, il ne présente pas encore la même robustesse que son aîné, surnommé « Le Monstre ». Mais le jeune homme a un talent fou. Au point que son arrivée à Paris pourrait rapidement redistribuer la donne et donner quelques migraines à Laurent Blanc.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant