Qui es-tu, le Paganelli des amateurs ?

le , mis à jour le
0
Qui es-tu, le Paganelli des amateurs ?
Qui es-tu, le Paganelli des amateurs ?

Si TF1 ou Canal Plus dégainent volontiers les trognes de Fred Calenge ou de Paga pour couvrir le bord de touche des terrains professionnels, les amateurs ont aussi leurs hommes de terrain, ces plumes relatant leurs exploits dans les pages du canard local. Alors qui sont ces journalistes ou ces correspondants de presse qui parcourent, ou pas d'ailleurs, les mains courantes chaque dimanche ? Revue d'effectif.

  • L'invisible


    Lundi, 8 heures, tu n'as pas encore pris ton poste, mais avant d'attaquer la semaine, tu t'es volontiers plongé dans les pages de ton journal pour relire tes exploits de la veille dans les pages sports ou le cahier local. Et comme à chaque fois, tu te dis que tu as de la chance. Après chaque lecture de résumé de ton match, tu ne peux t'empêcher de te dire que tout y est : le contexte sportif, le score, la physionomie du match, le déroulé des principaux faits de jeu, avec buteurs et minutes en prime, le mot de ton coach, les prochains rendez-vous au calendrier... Il y a même une petite dédicace pour le petit U18 qui a fait une bonne première pour sa découverte des tacles appuyés des seniors. Pourtant, autant que tu t'en souviennes, tu n'as jamais vu le moindre gratte-papier sur le bord de touche depuis le début de saison. Pas un objectif à l'horizon, pas un stylo la mine surplombant le carnet à spirale et le gazon. La raison ? C'est ton coach ou ton président qui fait l'article et l'envoie derrière. Le correspondant a trouvé le filon pour se faire du blé en restant dans son canapé. "La charte de déontologie des journalistes ? C'est quoi ça ?", ironise-t-il quand on l'interroge sur ses méthodes. Et tant pis si sur les photos, vous êtes tous en manches courtes et suez à grosses gouttes sous un cagnard monstre alors que dimanche, il faisait -5°C. Tu ne comprenais pas pourquoi ton meilleur buteur, clairement au-dessus, avait son blase parfois remplacé dans la colonne "buts" par celui de ton latéral droit au niveau vraiment limite ? Ne te pose plus de questions...

  • Le roi du texte à trous


    Il n'est pas rare de voir en PQR des correspondants de presse qui s'arrogent un domaine particulier. De vrais partisans du "travailler plus pour gagner plus", capables d'enchaîner les manifestations et d'être au même moment à trois commémorations d'une armistice par exemple. Si certains le font et même bien, d'autres ont compris qu'à leur - grand - âge, mieux valait adopter la philosophie des Barons, du nom de ce film…




  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant