Qui achètera l'appartement le plus cher de Brooklyn?

le
0

EN IMAGES - Une vue imprenable sur Manhattan et la statue de la Liberté pour 32 millions de dollars? C’est le prix de ce spot de luxe new-yorkais mis en vente car jugé «trop vaste» par ses propriétaires actuels.

Adjugé trop grand! Un appartement de luxe situé à Brooklyn est mis en vente pour 32 millions de dollars (30 millions d’euros). Le couple de propriétaire new-yorkais estime les 1000 m² de ce spot «trop vaste» pour lui. C’est d’ailleurs l’appartement le plus cher jamais commercialisé sur le marché de l’immobilier pour ce quartier de New-York. Et il offre surtout un avantage incontestable: une terrase avec une vue imprenable sur Manhattan, la statue de la Liberté et le pont de Brooklyn!

Tout débute avec une anecdote raportée par le Wall Street Journal. «Nous étions tous les deux à maison depuis trois heures», raconte, Stuart Leaf, fondateur d’un fonds d’investissement et propriétaire de l’appartement. Ce jour-là, il reçoit un apelle de sa femme qui lui demande à quelle heure il a prévu de rentrer. Sauf qu’il était déjà chez eux mais... aucun d’entre eux ne s’en était aperçu. À partir de ce moment là, ils décident de vendre leur appartement, bien trop immense pour deux! Pourtant il y a plusieurs années ce couple avaient un coup de foudre pour ce lieu qui n’était auparavant qu’un entrepôt des quais du district de Brooklyn.

Une cave pouvant contenir 3500 bouteilles de vin

Pour obtenir 1000 m² habitables, les époux Leaf ont fusionné les 10e, 11e et 12e étage de l’immeuble créant un appartement de 14 pièces. Parmis celles-ci ont compte 6 chambres avec chacune une salle de bain, une salle de cinéma, une salle de fitness, un salon avec un panorama improbable, un terrasse de 23 m² avec un barbecue et... une cave pouvant contenir jusqu’à 3500 bouteilles de vin. Soit un quart de ce que représente la cave du Palais de l’Élysée avec ses 15.000 références. Le mandat de ce bien d’exception a été confié à Sothebys. Suivez le guide en images...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant