Qui a voté à la primaire? Des hommes, retraités, vivant en province

le
20
Devant un bureau de vote de Mulhouse, le 20 novembre 2016 ( AFP / Sebastien Bozon )
Devant un bureau de vote de Mulhouse, le 20 novembre 2016 ( AFP / Sebastien Bozon )

Des hommes, retraités, issus de "communes urbaines de province", ont constitué dimanche la majorité des 4 millions de votants du premier tour de la primaire de la droite, selon un sondage Elabe publié mardi.

Selon cette étude, réalisée pour BFMTV, 59% des votants étaient des hommes. Les plus de 65 ans se sont mobilisés en nombre, avec 39% de votants, contre 23% de 50-64 ans, 22% de 35-49 ans, 10% de 25-34 ans et seulement 6% de 18-24 ans.

Parmi les catégories sociales, les retraités sont les plus représentés avec 43% de votants, devant les classes moyennes et supérieures (32%), les classes populaires (18%) et les "inactifs" 7%.

Quelque 60% des votants sont issus, selon ce sondage, des "communes urbaines de province", loin devant l'agglomération parisienne (21%) et les communes rurales (19%).

Les 4,1 millions de votants se décomposent, selon ce sondage, en 63% de sympathisants de droite, 15% de gauche, 8% du FN et 14% qui ne déclarent aucune préférence partisane.

31% des personnes sondées assurent avoir fait leur choix "pendant les derniers jours" avant le premier tour, qui a porté François Fillon nettement en tête, contre 17% "il y a deux-trois semaines", 14% "en octobre ou septembre" et 34% qui ont "toujours su pour qui voter". 53% des électeurs de M. Fillon ont fait leur choix "pendant les derniers jours", contre 16% pour Alain Juppé.

79% des personnes interrogées ont par ailleurs "vu ou écouté au moins un" des trois débats, contre 39% qui suivi les trois débats.

74% des sondés qui ont choisi M. Fillon disent avoir "exprimé un vote d'adhésion", contre 57% de ceux du maire de Bordeaux et 85% des personnes interrogées qui ont choisi Nicolas Sarkozy. Le programme de M. Fillon a séduit 51% de ses électeurs, contre 49% sa personnalité, alors que ceux de Juppé ont choisi à 66% sa personnalité et 32% son programme.

Plus d'un sondé sur deux (53%) juge que Fillon a "les qualités nécessaires pour être président" (62% pour Juppé). 13% pensent qu'il a "le plus de chances d'être élu président en 2017", contre 42% pour Juppé.

Parmi les thèmes qui ont déterminé le choix du candidat arrive en tête "la situation économique, l'emploi" (51%), devant "la sécurité, la menace terroriste" (35%) et "les valeurs et l'identité française" (31%).

Enfin, 88% des sondés ont confiance dans la "sincérité" du scrutin, contre 12% qui n'ont pas confiance.

Sondage réalisé par internet le 20 novembre auprès d'un échantillon de 8.002 personnes de plus de 18 ans (méthode des quotas, d'où a été extrait un sous-échantillon de 1.892 personnes ayant voté au premier tour de la primaire).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cg46 il y a 2 semaines

    Les bourgeois c'est comme les cochons ...

  • M7097610 il y a 2 semaines

    l'essentiel est là. Sarko a été dégagé définitivement et on peut maintenant travailler sérieusement. Qu'il aille manger ses frites

  • CHANOMAR il y a 2 semaines

    Le gros pchitt des institues de sondages essais de trouver la cause c est juste une manipulation des journalistes qui veulent diriger vers un vote regardez bfmtv et vous allez comprendres

  • 34flora il y a 2 semaines

    sondage stupide.... maintenant on va s'en prendre aux provinciaux... âgés ! il est vrai que l'intelligence est surtout présente à Paris ! il suffit de regarder où en est Paris aujourd'hui ! les plus de 65 ans ont toujours en mémoire un président probe et rigoureux qui n'a pas trouvé d'égal à ce jour !

  • dupon666 il y a 3 semaines

    Pas vraiment de probleme pour signer la chartre....droite et gôche c'est pareil..

  • delapor4 il y a 3 semaines

    Sondage : vous croyez encore aux instituts de sondage?

  • testani2 il y a 3 semaines

    Bwoah.. On a bien vu les socialos voter en masse pour Chirac, le 2eme plus mauvais président de La République après Hollande.

  • M1903733 il y a 3 semaines

    Il faut être lâ..che pour accepter et signer la charte de la droite quand on est de gauche mais on a pas encore tout vu.

  • testani2 il y a 3 semaines

    Excellent commentaire de charleco, merci. Quant au fait de se déplacer à la primaire du PS, réfléchissez 5 secondes : oublions Hollande, même eux n'en veulent plus. Il faut juste voter pour le plus mauvais qu'on va nous présenter. Hélas, c'est là qu'est l'os : trop de choix tue le choix, nous allons forcément nous disperser.. Du coup, donner 2€ au PS, je ne suis pas chaud.

  • charleco il y a 3 semaines

    Je n'arrive plus à revenir en arrière pour corriger les fautes de frappe...