Qui a peur d'Emmanuel Macron ?

le
0
Emmanuel Macron, nouveau prétendant dans la course à l'Élysée.
Emmanuel Macron, nouveau prétendant dans la course à l'Élysée.

Le brin de folie, la volonté de faire bouger les lignes, d'ouvrir la porte au centre, de rénover la gauche..., Ségolène Royal retrouve un peu d'elle-même chez Emmanuel Macron. Même le mouvement En marche ! de l'ancien ministre de l'Économie résonne avec Désirs d'avenir, qu'elle avait fondé en 2006. Plus encore, Macron lui rappelle les attaques violentes, issues des rangs du Parti socialiste, dont la présidente du Poitou-Charentes avait été la cible lors de sa campagne présidentielle de 2007.

Lire aussi : Pourquoi Macron se lance dans la course à l'Élysée ?

Depuis sa démission de Bercy, rares sont ceux au sein du Parti socialiste ? vallsistes en tête ? qui ne vocifèrent pas contre l'ancien banquier de chez Rothschild. Ségolène Royal l'avait prévenu dès la création d'En marche ! : « Tu vas voir, ils vont être méchants avec toi ! » Maternelle, Ségolène savait de quoi elle parlait. Dès l'annonce de sa candidature, députés et ministres se sont lâchés. « Macron a trahi François Hollande et la gauche », distille le député proche du Premier ministre Luc Carvounas. Matthias Fekl, secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, a, lui, qualifié Macron de « candidat qui veut faire exploser la gauche ».

« Monsieur X », « Microbe »

Bien avant son acte de candidature, véritable secret de Polichinelle,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant