Quentin Fillon Maillet : " Un potentiel pour jouer devant les prochaines années "

le
0

Douzième de la Coupe du monde de biathlon, Quentin Fillon Maillet a profité des championnats de France pour faire le bilan de sa saison, et revenir sur le départ de l'entraîneur de tir de l'équipe de France, Siegfried Mazet.

Quentin Fillon Maillet, comment jugez-vous votre saison ?
Il y a eu des hauts et des bas, mais dans la globalité je suis content. J’ai réussi à remplir les objectifs fixés en début de saison, voire mieux. Je sens qu’il y a un potentiel pour jouer devant les prochaines années. Il manque juste un peu de maturité, de travail pour pouvoir être devant plus régulièrement. J’aborde la prochaine saison avec confiance.

Avec Marie Dorin et Martin Fourcade, le biathlon français a de belles locomotives...
Je le ressens moins avec Marie car on ne s’entraîne pas ensemble, mais c’est vrai que ce sont des personnes qui nous tirent vers le haut, et qui nous servent de modèles, c’est bien pour travailler et ça nous guide.

Le biathlon semble plus populaire que jamais en ce moment en France...
Je suis déjà venu ici (à Méribel-Courchevel) et c’est la première fois que je vois autant de monde. La médiatisation en clair du biathlon a donné un gros coup de pouce pour la discipline. C’est vraiment bien.

Que pensez-vous du départ de l’entraîneur de tir de l’équipe de France Siegfried Mazet ?
C’est un coup dur. Ça fait trois ans que je travaille avec lui. On avait commencé à mettre des choses en place. Il a choisi de partir en Norvège avec les concurrents. En soi, je respecte totalement son départ car c’est une belle opportunité, mais je suis déçu. C’est quelque chose qui se casse. C’est quelqu’un avec qui on a beaucoup travaillé, et qui était important pour moi. Maintenant, ce qui va être important, c’est de retrouver une personne de confiance et compétente pour la suite.

On parle de Franck Badiou...
Ce serait vraiment un grand plaisir de travailler avec Franck Badiou. Je le connais beaucoup, j’ai travaillé sur ma carabine avec lui au printemps dernier. C’est quelqu’un de très compétent, très professionnel. Dans l’idéal, ce serait cette personne-là.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant