Quels sont les enjeux des deux dernières journées ?

le
0
Quels sont les enjeux des deux dernières journées ?
Quels sont les enjeux des deux dernières journées ?

A deux journées du dénouement des éliminatoires de l'Euro 2016, quelles sont les équipes qualifiées ? Qui va décrocher son billet ? Qui est sur le point d'être éliminé ?

Groupe A

Qualifiées : Islande et République tchèque
Eliminés : Lettonie et Kazakhstan

C’est la grosse sensation de ces qualifications. A deux journées de la fin, les Pays-Bas sont en grand danger. Battus à domicile par l’Islande (1-0), déjà qualifiée, puis humiliés en Turquie (3-0), les Néerlandais n’ont plus leur destin en main et ne sont même pas certains de disputer les barrages (12 et 17 novembre). Même deux victoires contre le Kazakhstan et la République tchèque, elle aussi en possession de son billet, ne sauveraient pas les Oranje si, dans le même temps, les Turcs gagnent leurs deux derniers matchs (une victoire et un match nul des Turcs élimineraient également les Pays-Bas).
 
Classement
1- Islande 19 points (+12) QUALIFIEE
2- République tchèque 19 points (+6) QUALIFIEE
3- Turquie 12 points (+2)
4- Pays-Bas 10 points (+3)
5- Lettonie 4 points (-12) ELIMINEE
6- Kazakhstan 2 points (-11) ELIMINEE

Groupe B

Qualifié : Aucun
Eliminé : Andorre

Respectivement premier et deuxième avec 18 et 17 points à leur compteur, le pays de Galles et la Belgique semblent promis aux deux premières places de ce groupe. Pour décrocher la première qualification de leur histoire pour un Euro, les Gallois n’ont plus besoin que d’un match nul sur leurs deux derniers rendez-vous : la Bosnie à l’extérieur et Andorre à domicile. Un accessit qui ne devrait pas non plus échapper à la Belgique sachant que les Diables Rouges se déplaceront sur le terrain de la modeste Andorre (toujours aucun point) le 10 octobre avant de recevoir Israël, seul pays à pouvoir encore devancer les Belges pour la deuxième place.
 
Classement
1- Pays de Galles 18 points (+27)
2- Belgique 17 points (+14)
3- Israël 13 points (+5)
4- Bosnie 11 points (+2)
5- Chypre 9 points (-1)
6- Andorre 0 point (-27) ELIMINEE

Groupe C

Qualifié : Aucun
Eliminés : Biélorussie, Luxembourg, Macédoine
 
La Slovaquie doit tout reprendre à zéro. Le 8 septembre dernier, une victoire des Slovaques face à l’Espagne aurait assuré les joueurs de Jan Kozak d’un billet direct pour l’Euro. Le match nul ce soir-là (0-0) a rebattu les cartes et fait le jeu de l’Espagne, désormais leader du groupe avec deux points d’avance sur son concurrent. Tandis que les Espagnols devraient sauf surprise décrocher leur qualification dès vendredi contre le Luxembourg, la Slovaquie conserve les faveurs des bookmakers avec, pour terminer ces éliminatoires, un match chez elle face à la Biélorussie et un déplacement pas vraiment compliqué au Luxembourg. Un programme bien plus abordable que celui de l’Ukraine (en Macédoine et face à l’Espagne). D’autant que les Ukrainiens accusent trois longueurs de retard sur les Slovaques. Mais avec seize points, l’Ukraine est virtuellement qualifiée au titre de meilleur troisième.
 
Classement
1- Espagne 21 points (+15)
2- Slovaquie 19 points (+8)
3- Ukraine 16 points (+9)
4- Biélorussie 7 points (-7) ELIMINEE
5- Luxembourg 4 points (-15) ELIMINE
6- Macédoine 3 points (-10) ELIMINEE

Groupe D

Qualifié : Aucun
Eliminés : Géorgie et Gibraltar

Ce groupe D est l’un des rares où tout reste possible. Les trois équipes de tête - l’Allemagne, la Pologne et l’Irlande - abordent les deux dernières journées avec un écart de seulement quatre points. Le suspense est donc total avant les six derniers matchs qui verront notamment des confrontations directes entre l’Irlande et l’Allemagne puis entre Polonais et Irlandais. Le match Ecosse-Pologne pourrait lui aussi être décisif dans ce sprint final très serré pour la qualification. Avec deux points d’avance sur Robert Lewandowski et ses coéquipiers, l’Allemagne part avec les faveurs des pronostics. Mais le déplacement des Allemands en Irlande pourrait tout chambouler et rendre l’ultime journée encore plus passionnante. Surtout que les coéquipiers de Robbie Keane devront avoir un œil sur le voisin écossais, toujours en course pour la troisième place synonyme de barrage.
 
Classement
1- Allemagne 19 points (+15)
2- Pologne 17 points (+22)
3- Irlande 15 points (+12)
4- Ecosse 11 points (+4)
5- Géorgie 6 points (-9) ELIMINEE
6- Gibraltar 0 points (-44) ELIMINE

Groupe E

Qualifiée : Angleterre
Eliminé : Saint-Marin

Derrière l’Angleterre, qualifiée depuis deux matchs, la lutte fait rage dans ce groupe E. Battue par les Anglais (2-0) lors de la dernière journée, la Suisse est nettement distancée mais a néanmoins conservé la deuxième place en dépit de sa défaite. De quoi la positionner en ballotage favorable avant deux derniers matchs, qui verront les partenaires de Xherdan Shaqiri recevoir Saint-Marin et se déplacer en Estonie tandis que la Slovénie, troisième à trois points de la Suisse, recevra la Lituanie avant de se rendre à Saint-Marin. Les Suisses n’auront pas le droit à l’erreur, d’autant que l’Estonie, quatrième, n’a pas dit son dernier mot.

Classement
1- Angleterre 24 points +23 QUALIFIEE
2- Suisse 15 points +8
3- Slovénie 12 points +5
4- Estonie 10 points -2
5- Lituanie 9 points -8
6- Saint-Marin 18 points -26 ELIMINE

Groupe F

Qualifié : Aucun
Eliminés : Iles Féroé et Grèce

Accrochée par la Hongrie lors de la dernière journée (1-1), l’Irlande du Nord n’a pas tout perdu pour autant. Bien au contraire. Grâce à l’égalisation au bout du temps additionnel de Lafferty, les Nord-Irlandais sont toujours premiers après une campagne très convaincante et n’ont plus besoin que d’une victoire pour décrocher leur billet pour l’Euro en France. Largement dans leurs cordes sachant que les joueurs de Michael O’Neill recevront la Grèce, dernière du groupe, lors de l’avant-dernier match. Tout est donc réuni pour que la fête soit totale le 8 octobre prochain à Belfast. Avantage Roumanie en ce qui concerne la deuxième place. Les Roumains, qui recevront la Finlande avant de se déplacer aux Iles Féroé, possèdent trois points d’avance sur la Hongrie et une différence de buts nettement supérieure avant les deux derniers matchs. En cas de nouvelle contre-performance de l’Irlande du Nord, ils peuvent même rêver de la première place.
 
Classement
1- Irlande du Nord 17 points (+6)
2- Roumanie 16 points (+6)
3- Hongrie 13 points (+2)
4- Finlande 10 points (-1)
5- Iles Féroé 6 points (-7) ELIMINES
6- Grèce 3 points (-6) ELIMINEE

Groupe G

Qualifiée : Autriche
Eliminés : Liechtenstein et Moldavie

L’Autriche déjà qualifiée (une première depuis 2008 en tant que co-organisateur), l’autre billet direct pour l’Euro se jouera entre la Russie, la Suède et le Monténégro. Opposés à la Moldavie, dernière nation sans aucune victoire à son actif, puis au Monténégro chez eux, les Russes partent favoris. Mais la Suède de Zlatan Ibrahimovic aura à cœur de réagir après sa déroute de la dernière journée à domicile face aux Autrichiens (4-1). Et le programme des Suédois (déplacement au Liechtenstein et réception de la Moldavie) laisse penser qu’ils peuvent légitimement espérer finir troisièmes. Ce qui leur permettrait de disputer les barrages. Cela s’annonce compliqué pour le Monténégro.
 
Classement
1- Autriche 22 points (+13) QUALIFIEE
2- Russie 14 points (+13)
3- Suède 12 points (+2)
4- Monténégro 11 points (0)
5- Liechtenstein 5 points (-19) ELIMINE
6- Moldavie 2 points (-9) ELIMINEE

Groupe H

Qualifié : Aucun
Eliminés : Azerbaïdjan et Malte
 
Les deux accessits pour l’Euro 2016 se joueront entre trois pays : l’Italie, la Norvège et la Croatie, qui peuvent tous encore espérer terminer au deux premières places. Après la dernière journée, qui avait vu la victoire de l’Italie face à la Bulgarie (1-0) et de la Norvège face à la Croatie (2-0), Italiens et Norvégiens occupent respectivement la première (18 points) et la deuxième position (16 points). Sachant que le 13 octobre, les deux pays seront opposés en Italie, ce choc au sommet devrait déterminer la première place finale (et par la même occasion être décisif pour l’attribution du deuxième billet). Mais la Croatie, si elle remporte ses deux derniers matchs, peut coiffer éventuellement tout le monde sur le poteau.
 
 
Classement
1- Italie 18 points (+6)
2- Norvège 16 points (+2)
3- Croatie 15 points (+11)
4- Bulgarie 8 points (-2)
5- Azerbaïdjan 6 points (-7) ELIMINE
6- Malte 2 points (-10) ELIMINE

Groupe I

Qualifié : Aucun
Eliminées : Arménie et Serbie

Dans ce groupe I, là aussi la donne est simple. Avant les deux dernières journées, le Portugal possède trois longueurs d’avance sur le Danemark, deuxième, tandis que l’Albanie suit à un point des Danois. Les Portugais peuvent donc décrocher leur billet pour l’Euro dès jeudi soir, à condition pour Cristiano Ronaldo et sa bande de ne pas perdre à domicile contre le Danemark et en escomptant dans le même temps une défaite des Albanais face à la Serbie. Dans le cas contraire, le Portugal devra patienter jusqu’au dernier match, qui les enverra défier la Serbie en Serbie. A noter qu’une victoire du Danemark à Lisbonne jeudi soir ne ferait pas que chambouler complètement cette poule, elle serait également synonyme de qualification pour les Danois, qui seront exempts lors de la dernière journée. Un calendrier qui pourrait faire le jeu de l’Albanie. En cas de match nul entre le Portugal et le Danemark ou de défaite des Danois, Lorik Cana et ses coéquipiers peuvent même être libérés dès jeudi en cas de succès face à la Serbie. Quel suspense !

Classement
1- Portugal 15 points (-4)
2- Danemark 12 points (-4)
3- Albanie 11 points (-4)
4- Arménie 2 points (-6) ELIMINEE
5- Serbie 1 point (-6) ELIMINEE

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant