Quels sont les critères de choix d'une assurance employeur ?

le , mis à jour le
0

À partir du 1er janvier 2016, la couverture complémentaire santé deviendra obligatoire en entreprise. Si les employeurs étaient déjà jusque-là nombreux à avoir pris les devants, des conseils et autres éléments à connaître restent utiles.

Choisir une assurance employeur
Choisir une assurance employeur

L'obligation de disposer d'une assurance d'entreprise

Jusque-là, on observait que près de 9 entreprises de 50 à 249 sur 10 disposaient déjà d'une couverture collective. Le texte de janvier 2013 sur la « sécurisation de l'emploi » entérine donc d'abord un état de fait.
Néanmoins, nombre de salariés sont encore sans couverture collective, et pour les employeurs de ces personnes, il faut se décider. Pour cela, il s'agit de trouver une couverture qui assure le panier minimal de garanties. Le premier critère de choix est donc de trouver une assurance qui couvre :

  • - La maladie ;
  • - La maternité ;
  • - Les accidents.

Mais la plupart des assureurs devraient proposer sans trop de difficultés ces 3 points. D'un assureur à l'autre, les employeurs devraient même découvrir des offres au contenu supérieur au socle légal. La question sera davantage de savoir quelles extensions de garanties ajouter à cette base.

Choisir avec ses employés

Pour cela, il n'y a pas de solution miracle : il faut parler avec ses employés, en particulier à travers les syndicats et les comités d'entreprise. C'est ce à quoi incite l'accord national interprofessionnel (ANI).
Dans le débat avec ces personnes, l'employeur doit étudier 2 points :

  • - La complémentaire n'est pas uniquement financée par l'employeur. Celui-ci ne fournit au minimum que la moitié des cotisations. Le reste doit être payé par les employés. Ceci doit les responsabiliser et les inciter à rester raisonnables sur les garanties auxquelles il faut souscrire ;
  • - La mise en place d'une couverture attractive peut être un argument de recrutement. À terme, la complémentaire sera obligatoire. Mais en choisissant une couverture plus importante, avec différentes extensions de garantie, vous pouvez séduire de nouveaux candidats à l'entreprise.

Ces deux points sont plutôt contradictoires. À terme, le plus important est de choisir une complémentaire qui reste réaliste dans son coût et dans les garanties qu'elle procure. Selon les experts, les partenaires sociaux sont bien souvent peu enclins à renégocier à la baisse cette couverture. C'est pourquoi il faut prendre tout le temps nécessaire pour la composer correctement dès le départ.

Trucs et astuces

Si vous hésitez à souscrire à une assurance de qualité, commencez par choisir un socle de base, auquel vous ajouterez, au fur et à mesure que l'entreprise se développe, de nouvelles extensions. Non seulement vous jouerez la prudence, mais en plus, cela motivera vos salariés et leur enverra un message positif.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant