Quels secteurs privilégier après la hausse du taux directeur de la Fed ?

le , mis à jour le
0
La techno et l'énergie en profitent, mais les valeurs de consommation sont pénalisées (©HSBC Global Research)
La techno et l'énergie en profitent, mais les valeurs de consommation sont pénalisées (©HSBC Global Research)

Peter Sullivan et Robert Parkes chez HSBC Global Research ont analysé l’impact sur les actions européennes de la hausse du taux directeur américain. Ils en tirent plusieurs conclusions.

Les actions peuvent tanguer après la décision de la Fed mais elles progressent habituellement un an après. La politique monétaire supportera encore les actions bien après la première hausse du taux directeur et il faudrait que les taux réels (hors inflation) dépassent 2% pour que les Bourses soient exposées.

Une hausse des taux très graduelle

Les deux stratèges minimisent le risque d’une erreur de politique monétaire, d’une forte hausse des rendements obligataires et d’une forte baisse des profits d’entreprises. Ils anticipent une hausse de 75 points de base la première année, contre une moyenne de 200 points par an lors des précédents cycles et un écart annuel entre 72 et 398 points.

HSBC Global Research prévoit une nouvelle hausse des profits d’entreprises aux Etats-Unis, de 6% en 2016 et de 9% en 2017, portés par la progression des chiffres d’affaires et la stabilité des marges. Hors Etats-Unis, les profits sont encore inférieurs à leur niveau de 2007.  

Lors des précédents cycles, les valeurs de consommation discrétionnaire sont devenues plus vulnérables. Des paiements d’intérêt plus élevés pousseraient les consommateurs à réduire leurs dépenses sur d’autres postes du

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant