Quels produits d'épargne ouvrir pour ses enfants ?

le
0

Souscrire un produit d'épargne pour son enfant peut être une bonne idée pour l'aider à préparer son avenir et lui constituer un premier capital. LivretA, livret Jeune ou PEL: que choisir ?

Le livret A, pour la sécurité

L'option la plus fréquente, pour les parents, est d'ouvrir un Livret d'épargne à la naissance d'un enfant. Le Livret A peut en effet être souscrit pour un nouveau-né, dans tous les établissements bancaires. L'avantage de ce produit d'épargne est avant tout la sécurité, puisqu'il s'agit d'un livret réglementé par l'État. Le taux de rémunération est connu à l'avance et les sommes placées ne sont pas soumises aux variations du marché. Le plafond de dépôt est de 22 500€ et il suffit de 10€ à la souscription. L'autre atout indéniable de ce produit d'épargne est sa défiscalisation.

Le Livret jeune, mieux rémunéré

Si les parents le souhaitent, ils peuvent ensuite faire bénéficier leur enfant d'un Livret Jeune. Accessible aux 12-25 ans, il offre généralement un rendement plus élevé. Le plafond de versement est en revanche moins important, limité à 1600€.

Plan d'Épargne Logement

Une autre solution intéressante est d'ouvrir un Plan d'Épargne Logement, qui pourra aider le jeune à réaliser un achat immobilier à son entrée dans la vie active. Ce dernier pourra effectivement bénéficier des droits à prêt à taux fixe.

Le taux de rémunération est plus élevé que le Livret A, à 2,5%. Mais un PEL ne peut être conservé plus de 15 ans, il est donc préférable d'attendre l'adolescence de son enfant pour l'ouvrir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant