Quelque 50.000 personnes encore à Alep-Est-De Mistura (Onu)

le
0
    PARIS, 15 décembre (Reuters) - Quelque 50.000 personnes se 
trouvaient toujours jeudi soir dans les quartiers Est de la 
ville syrienne d'Alep, a déclaré l'envoyé spécial de l'Onu pour 
la Syrie Staffan de Mistura. 
    Sur les 50.000, "40.000 sont des civils qui vont aller à 
Alep-Ouest", a-t-il dit à la presse à l'issue d'une rencontre à 
Paris avec le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault. 
    Les 10.000 habitants restant - parmi lesquels se trouvent 
entre 1.500 et 5.000 combattants et leurs familles - seront eux 
évacués vers la ville d'Idlib.      
    "S'il n'y a pas de cessez-le-feu ou d'accord politique, 
Idlib sera la nouvelle Alep", a-t-il ajouté. 
 
 (John Irish, édité par Marine Pennetier) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant