Quelles sont les règles à respecter pour le cumul emploi-retraite ?

le
0

Le dispositif cumul emploi-retraite permet aux retraités encore vigoureux de reprendre une activité professionnelle suite à la liquidation de leur retraite. Petits travaux, garde d'enfants, secrétariat… tout est possible, même se mettre à son compte. Nous faisons pour vous le point sur les règles à respecter pour en bénéficier.

Percevoir sa retraite et travailler en plus
Percevoir sa retraite et travailler en plus

Conditions

Que vous ayez été salarié ou non-salarié, vous pouvez cumuler votre retraite avec une activité professionnelle.
Pour cela, vous devez remplir certaines conditions :

  • - Avoir cessé votre activité professionnelle et donc, pour les salariés, avoir rompu votre contrat avec votre ancien employeur ;
  • - Avoir demandé la liquidation de toutes vos pensions auprès des différents régimes, de base ou complémentaires, et avoir commencé à percevoir votre pension retraite ;
  • - Justifier de la durée d'assurance ouvrant les droits à la retraite à taux plein ou avoir atteint l'âge y donnant droit automatiquement.


Sachez que vous pouvez immédiatement reprendre une activité chez un nouvel employeur, mais que vous devrez respecter un délai de 6 mois pour signer un nouveau contrat chez votre dernier employeur

Plafond de ressources

Pour bénéficier du cumul emploi-retraite, vos revenus ne devront pas dépasser un certain montant.

Ainsi, la somme de vos revenus d'activités et des pensions de retraite de base et complémentaires que vous percevez ne devra pas dépasser :

  • - 1,6 fois le smic, soit 2 332,03€ au 1er janvier 2015 ;
  • - Le montant du dernier salaire perçu avant la liquidation des pensions ;
  • - Le salaire moyen perçu sur les dix dernières années et pour lesquelles vous avez cotisé au régime complémentaire (Agirc, Arrco).


Si le plafond de ressources est dépassé, votre pension sera réduite du montant du dépassement.

Quelles sont les formalités pour en bénéficier ?

Pour bénéficier du cumul emploi-retraite, vous devrez remplir certaines formalités. Ainsi, dans le mois suivant votre reprise d'activité, vous devez en informer votre caisse de retraite de base par un courrier dans lequel vous devez communiquer :

  • - le nom et l'adresse de votre employeur,
  • - la date de reprise d'activité ;
  • - le montant, la nature des revenus ainsi que les régimes d'affiliation correspondants ;
  • - les noms et adresses des autres organismes de retraite de base et complémentaires qui vous versent une retraite.


Vous devez accompagner votre courrier
  • - d'une attestation de votre employeur mentionnant le temps de travail hebdomadaire durant la période de référence ainsi que la durée de travail à temps complet applicable à l'entreprise si votre dernière activité était exercée à temps partiel et que vous demandez la prise en compte d'un revenu correspondant à un temps complet ;
  • - des 3 derniers bulletins de salaire précédant la liquidation de votre retraite.

Trucs et astuces

Vous rêviez de réaliser vos propres peintures, sculptures, bijoux ou autres créations ? Profitez du statut d'autoentrepreneur pour vendre vos créations et vous créer un complément de retraite !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant