Quelles sont les meilleures assurances emprunteurs?

le
0
Les internautes peuvent savoir en quelques clics si l'assurance proposée pour leur crédit immobilier offre ou non une bonne protection.

Les assurances emprunteurs qui offrent les meilleures garanties sont celles de la Banque Postale, de la Macif, de la Maif, d'April et de Cardif. C'est la conclusion d'un vaste comparatif mené par BAO, un cabinet de conseil en assurance. Il a décrypté et noté les contrats de la plupart des acteurs du marché: les banques, les agents et courtiers d'assurance, les mutuelles sans intermédiaire, les courtiers en crédit, etc. Et les a classés selon la qualité de la protection qu'ils apportent.

Cette étude permet ainsi aux emprunteurs de repérer les contrats qui offrent peu ou prou le même niveau de couverture. Libre à eux ensuite de les mettre en concurrence en demandant un devis personnalisé aux établissements concernés. Le tarif dépend en effet du profil de chaque candidat (dossier médical...). Les internautes qui hésitent entre les contrats de deux établissements différents ont aussi la possibilité de les comparer en détail en deux clics.

Des garanties complexes à décrypter

L'exercice n'est pas anodin, car peu de Français savent décoder les contrats qui leur sont proposés. Pourtant, les garanties sont loin d'être partout équivalentes. Par exemple, en cas d'incapacité de travail, certains contrats ne versent rien si l'employeur maintient le salaire du malade. Ces formules dites «indemnitaires» prennent en charge la mensualité du crédit seulement si l'assuré subit une perte de revenus réelle. A contrario, d'autres contrats sont dotés d'une garantie «forfaitaire»: que l'incapacité de travail ait ou non des conséquences sur le compte en banque de l'assuré, sa mensualité sera prise en charge.

L'étude met aussi en garde contre les contrats proposés in extremis par certaines banques aux clients qui tentent de s'assurer ailleurs. Souvent, en effet, quand les emprunteurs annoncent qu'ils souhaitent souscrire, auprès d'un assureur extérieur, un contrat moins cher, le banquier s'empresse de sortir de son tiroir un autre contrat, à tarif, comme par hasard, préférentiel. «Mais ces contrats "défensifs", low-cost, peuvent présenter des garanties dégradées par rapport aux contrats standards», prévient BAO.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant