Quelles sont les différentes méthodes pour regagner des points sur son permis de conduire ?

le , mis à jour le
0

Quand on commet une infraction au Code de la route, les points correspondants sont retirés (quand il y en a à retirer). Une fois que le permis n'a plus de points, il faut le repasser. Mais avant d'en arriver là, il est possible d'en récupérer une partie, à condition de suivre les règles.

Regagner les points de son permis
Regagner les points de son permis

Les stages : pratiques, mais limités

Rappelons qu'en cas d'infraction, le conducteur est avisé par courrier de celle-ci, de l'amende à payer ainsi que du nombre de points retirés. Mais il en sera de même lorsque vous récupérerez ces points.
La pratique la plus populaire pour une récupération sur son permis de conduire reste celle des stages. Ils s'étendent sur 2 jours, et sont en fait une sensibilisation à la sécurité routière : des intervenants y expliquent les dangers présents sur la route, par exemple dus à l'alcool ou à une vitesse excessive, avec des preuves à l'appui.
Au bout de ces 2 jours, la personne peut se voir attribuer jusqu'à 4 points sur son permis. Il ne pourra bien sûr pas dépasser le nombre maximum de points que celui-ci peut contenir : 6 pour un permis probatoire, 12 pour un conducteur « standard ». À noter que les points sont effectifs plus rapidement que l'envoi du courrier qui, lui, peut prendre plusieurs semaines à arriver.
Le coût d'un stage de sensibilisation est en moyenne de 250 euros, et ne peut être effectué qu'une fois par an.

Une méthode simple : respecter le code !

Les points peuvent pourtant être récupérés entièrement, d'une manière plus simple et gratuite : en respectant le Code de la route.
En effet, si un conducteur fautif ne commet pas de nouvelles infractions pendant un certain laps de temps, il peut récupérer ses points, et cela de façon tout à fait automatisée.
Ce temps nécessaire dépend des points manquants :

  • - si un seul point a été retiré, il est rendu après 6 mois en l'absence de nouvelle infraction ;
  • - si plus d'un point ont été retirés, la durée est portée à 2 ans ;
  • - enfin, dans le cas d'un délit ou d'une contravention de 4e ou 5e classe (les cas les plus graves, donc), cette durée est portée à 3 ans.

À noter que la date prise en compte est celle à laquelle vous avez payé votre amende, ou bien à l'exécution de la peine prononcée par le tribunal.
Si cela est envisageable, rien ne vous empêche de ne pas conduire le temps de récupérer vos points. Vous ainsi la certitude de ne pas commettre d'infractions !

Trucs et astuces

Le site Télépoints permet de savoir combien de points il vous reste sur votre permis. Mais d'autres solutions existent. Il suffit d'en faire la demande auprès de votre préfecture.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant