Quelles solutions pour Hubert Fournier ?

le
0
Quelles solutions pour Hubert Fournier ?
Quelles solutions pour Hubert Fournier ?

Face au rendement nettement insuffisant de Mapou Yanga-Mbiwa, quelles sont les alternatives qui s'offrent à Hubert Fournier ?

Alors que Samuel Umtiti était forfait, et reste incertain pour l’affiche de mardi prochain contre La Gantoise (5eme journée de la phase de poules de la Ligue des Champions), Hubert Fournier a opté pour une charnière composée de Maxime Gonalons et de Mapou Yanga-Mbiwa à l’occasion du déplacement de vendredi soir à Nice (3-0, 14eme journée de Ligue 1). Un choix perdant de la part de l’entraîneur lyonnais avec la prestation catastrophique de l’ancien Montpelliérain, notamment buteur contre son camp sur le 2-0. Recruté pour dix millions d’euros, bonus compris, lors du Mercato d’été, le Tricolore - qui perçoit un salaire estimé aux alentours de 240 000 euros par mois - se révèle aujourd’hui comme un flop retentissant et l’ex-coach de Reims pourrait logiquement être tenté de l’écarter lors des prochains rendez-vous. Mais quelles sont les alternatives qui s’offrent aujourd’hui au successeur de Rémi Garde ?

Qui avec Umtiti ?

En partant du principe que Samuel Umtiti fait office de titulaire indiscutable, Hubert Fournier pourrait notamment l’associer avec Maxime Gonalons, mais cette solution présente le désavantage de limiter l’impact lyonnais à la récupération. La saison passée, l’ancien Marseillais Jérémy Morel avait montré certaines qualités en défense centrale, mais le technicien rhodanien ne semble pas forcément emballé par cette alternative. Il reste alors Milan Bisevac, Lindsay Rose et Bakary Koné qui sont des spécialistes du poste et qui ne figuraient pas dans le groupe retenu pour affronter les Aiglons.

Une nouvelle chance pour Rose, Bisevac la tête ailleurs ?

Après son vrai-faux départ à Fulham l’été dernier, le Burkinabè ne rentre visiblement plus dans les plans du club du président Jean-Michel Aulas. Même son de cloche concernant Lindsay Rose (23 ans), qui n’a pas eu le droit à la même clémence que certains de ses coéquipiers depuis son arrivée l’an passé (1,8 M€). Malgré les critiques, l’ancien Valenciennois présente un bilan positif aux côtés de Samuel Umtiti (0,66 but encaissé par match la saison passée). Le natif de Rennes pourrait se voir accorder une seconde chance, mais son horizon est bouché (et un départ probable en janvier prochain). Et quid de Milan Bisevac (32 ans), qui a refusé de prolonger son contrat qui expire à l’issue de la saison ? Le Serbe dispose de l’expérience nécessaire pour traverser cette zone de turbulences, mais l’ex-Valenciennois, Lensois et Parisien a peut-être déjà la tête ailleurs. Et Hubert Fournier va devoir trancher sous peine de graves désillusions...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant