Quelles innovations pour le football en l'an 3000 ?

le
0
Quelles innovations pour le football en l'an 3000 ?
Quelles innovations pour le football en l'an 3000 ?

Ce week-end, la Future Arena d'Adidas vous permettra de jouer devant un public de 50 000 personnes... totalement virtuel ! Et si on se projetait un peu - en se rendant en l'an 3000 - pour imaginer les autres évolutions que pourrait connaître le football d'ici quelques siècles ?

  • 1. La réalité virtuelle au service du jeu

    Dans les années 2000, les jeux vidéo se pratiquaient à l'aide de consoles et de manettes de jeu. Aussi improbable que cela puisse paraître aujourd'hui, des générations de joueurs pratiquaient le football depuis leur canapé. Aujourd'hui, bien évidemment, les sites d'immersion sont ouverts dans toutes les grandes villes. Contre quelques crédits-puces, n'importe qui peut se glisser dans une capsule d'immersion totale et vivre un véritable match de football. Bardé de capteurs, d'électrodes et d'implants neuronaux, le joueur est transporté dans le stade de son choix, avec l'équipe de son choix et dans le contexte de son choix. Seul problème : une blessure virtuelle est une blessure réelle.


  • 2. L'œil bionique, pour le plaisir

    En un millénaire d'innovations ininterrompues, aucune expression n'a pris plus de sens dans le monde du football que celle de " passe laser ". N'importe quel e-footballeur est aujourd'hui équipé d'un œil bionique qui lui permet de disposer d'une multitude d'informations : ses coéquipiers sont détourés, la trajectoire de sa passe, ou de sa frappe, est annoncée d'un laser rouge, et, plus étonnant encore, toutes ses constantes vitales apparaissent à l'écran. Avantage aux attaquants, donc ? Et bien pas tellement. Les défenseurs, eux, sont aidés de leurs rétines pour intercepter une passe ou contrer une frappe.


  • 3. Gigantogrammes sur la place public

    Si les hologrammes individuels ont envahi les foyers depuis des décennies déjà, plusieurs firmes annoncent l'apparition des Gigantogrammes™ au service du spectacle sportif. Terminé les écrans géants sur les grandes places pour suivre les événements sportifs importants. Désormais, n'importe quelle mairie disposant d'un endroit assez grand pourra diffuser l'événement entier en Gigantogrammes™ et faire ainsi vivre aux spectateurs une expérience encore plus réaliste. Premier essai prévu à Paris, sur la place de l'hôtel de ville, pour la finale de la Ligue des Étoiles qui se déroulera à Munich.


  • 4. Nouveaux stades, nouveaux…











  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant